jeu. Sep 19th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Le National Vrai 14/15 : J5 : Chocs au sommet et dépressions.

3 min read

Ce week-end, en marge des rencontres internationales se tenait la cinquième journée de National. Entre duels du haut de tableau, derbys et début de crise en bas, retour sur cette journée.

00_national

Un choc, un vrai. Un de ceux qui tient toutes ses promesses avait lieu samedi entre le leader Colmar et Strasbourg, un poursuivant direct dans un derby alsacien qui s’annonçait électrique au vu des déclarations de la semaine par les différents dirigeants. Et bien le duel s’est conclu par une farandole de buts, trois de chaque côtés, tous inscrits en seconde période, dont celui de l’égalisation strasbourgeoise à la 92e par Alioune N’Diaye ! Le football alsacien se porte à la fête. Ce léger coup d’arrêt pour Colmar profite au Paris FC, lequel a fait forte impression en battant le Red Star dans le derby francilien par un but signé Christian Kinkela (qui a trouvé le moyen de se faire exclure 5 minutes plus tard). Première victoire sur le Red Star depuis 30 ans pour les pensionnaires de Charléty. Le Paris FC chipe donc la place de leader à Colmar à la différence de buts, mais avec un goût amer dans la mesure ou 36 interpellations ont eu lieu en marge de la rencontre entre supporters parisiens et ceux de Saint-Ouen.

Chez les poursuivants au podium, la bonne affaire est pour Fréjus Saint-Raphael qui est allé battre une faible équipe de Luçon par deux buts pour prendre la troisième place du podium à un point du PFC et de Colmar.

En bas du classement, la soupe à la grimace continue. Epinal recevait Dunkerque et continue sur sa désastreuse lancée avec une cinquième défaite en autant de matchs et une place de lanterne rouge, alors que Dunkerque est quatrième. Marseille-Consolat a craqué en fin de matchs par des buts de Fontaine (80e) et Salis (84e) pour les expérimentés joueurs du Poiré-Sur-Vie qui se donnent un peu d’air au classement. Toujours aucune victoire pour les joueurs de William Prunier, ni pour Luçon (voir plus haut) qui squattent les dernières places. Colomiers est premier relégable malgré un bon point pris à domicile face à Istres car dans le même temps Bourg-Péronnas s’est imposé à la maison face au CA Bastia, ce qui leur permet d’avoir un tout petit point d’avance sur la zone de relégation avec cette première victoire de la saison.

Dans les autres matchs, Boulogne l’a emporté à la maison face à Avranches et se reste proche du podium tandis que se tenait à Amiens le derby picard face à Chambly. Les visiteurs, équipes surprises du début de saison, ont prouvé qu’ils avaient le niveau en tenant tête aux Amiénois avant de céder en fin de match. Les joueurs de la Licorne sont à deux points du podium alors que Chambly est au chaud au milieu de tableau.

A l’issue de cette journée, le Paris FC est nouveau leader à égalité de point avec Colmar tandis que Fréjus complète le podium. La meute de poursuivants est encore dense avec Dunkerque et Boulogne à égalité de points, puis Amiens, le Red Star et Strasbourg à deux points. Derrière Epinal, Luçon, Marseille-Consolat et Colomiers sont dans l’ascenseur tandis qu’Istres, relégué de Ligue 2 et favori à la montée commence dangereusement à chuter et se trouve à un point de la zone rouge, tout comme Bourg-Péronnas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.