jeu. Sep 19th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Le National Vrai : 7e journée

3 min read

Le Paris FC, toujours invaincu se rendait à Vannes en quête d’une première victoire cette saison.
Plus de 800 minutes sans encaisser de buts pour le PFC, mais c’était sans compter sur un VOC des grands soirs. Et le moins que l’on puisse dire est que les Bretons y ont mis la forme. Une victoire nette 3-0. Aguémon crucifie le portier Parisien pour la première fois de la saison dès la 8e minute de jeu. Les joueurs de la capitale ne pourront pas revenir au score et se sont bien les Vannetais qui doubleront la marque par Thomasson à la 68e avant de s’assurer définitivement la victoire à la 86e minute grâce à l’homme en forme du soir, Aguemon. Saison lancée pour Vannes qui restait sur quatre nuls et deux défaites.

Dans le haut du classement Ajaccio et Orléans étaient en déplacement pour le compte de cette septième journée. Les Corses n’ont jamais été inquiétés sur le terrain de Bourg Péronnas, faciles vainqueurs 3-1. Diedhiou 25e – Faivre 63e et Colloredo 80e scellent la victoire Ajaccienne, malgré un penalty transformé par le FCBP en toute fin de partie.

Orléans, n’a pas été plus en danger en se rendant chez une équipe toujours en difficulté en ce début de saison, le Poiré sur Vie. L’USO se met à l’abri dès le quart d’heure de jeu en ouvrant le score par Loval à la 4e minute avant que Louisy Daniel ne double la mise à la 13e minute. Le PVVF ne sera jamais dangereux devant les buts adverses et ne peut que confirmer son début de saison catastrophique, bon dernier et totalisant 3 points en 7 rencontres.

Autre équipe qui confirme son bon début de saison, Luzenac se rendait à Pautex pour le match face à Uzès Pont du Gard. Objectif pour les Ariègeois, conserver leur place sur le podium. Chose faite puisque le LAP ramène le point du match nul à la maison. Et ce sont même eux qui ouvriront le score par l’intermédiaire d’Ndoh à la 58e avant de se faire rejoindre par les locaux dix minutes plus tard. 3e nul de la saison pour Uzès qui se place 10e au classement. Le LAP lui, reste invaincu.

Au classement des buteurs, Ndoh s’échappe !

Performances en dents de scie pour les Alsaciens de Strasbourg qui ne trouvent pas leur rythme de croisière. A la lutte en bas de classement le RCS recevait un autre promu, Luçon. Et c’est Perrin qui donne l’espoir aux Strasbourgeois en première période (19e minute) une avance, qu’ils n’arriveront pas à conserver, ils se voient rejoindre au score par le VLF dès le début de seconde période, un but égalisateur signé Larbi à la 49e. Le score ne bougera plus, une belle opération pour les Vendéens qui repartent de la Meinau avec un bon point.
Autre Alsacien, Colmar se déplaçait plus au Nord, à Dunkerque. Le SRC pourra s’en vouloir de ne pas avoir remporté la victoire malgré une grande partie du match jouée en supériorité numérique suite à deux expulsions pour les locaux de l’USLD. (Lecointe, Bouet) D’autant plus frustrant pour Colmar, qui ne sort pas de la zone de relégation.

Duel au classement, avec Carquefou qui se rendait à Colomiers.
En cas de victoire, l’USJA pouvait rejoindre les Sudistes au classement.
Une performance que Carquefou a su concrétiser. Une victoire courte mais précieuse 1-0. But signé Clemence en toute fin de match (82e).

De son côté, le Red Star était en quête de sa première victoire de la saison. Les Audoniens recevait un Amiens en difficulté, à Bauer. Le Red Star peut enfin souffler, lui qui vient d’enchaîner trois défaites de suite en championnat. Sa première victoire de la saison devant des Picards qui s’enfoncent à l’avant dernière place du classement. Une victoire francilienne obtenue grâce à un but de Kevin Lefaix à la 82e minute. A noter que le Red Star aurait pu infliger une plus grande correction à l’ASC après avoir bénéficié de trois penalty.

5 thoughts on “Le National Vrai : 7e journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.