sam. Sep 21st, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

On était à Entente Sannois Saint-Gratien vs Grenoble

3 min read

Après huit longues années de purgatoire dans les divisions régionales, l’Entente Sannois Saint-Gratien retrouvait l’échelon national à l’occasion d’une affiche intéressante: elle accueillait le Grenoble Foot 38, autre promu de CFA (maintenant National 2).

Les deux clubs ont tous les deux déposés le bilan pendant cette décennie.

Issue d’une fusion en 1989, le 3ème échelon du foot Français est le niveau le plus élevé qu’a disputé ce jeune club. Néanmoins, le club avait la possibilité de monter en Ligue 2 en 2004-05 mais n’a terminé que 4ème. Cependant, le club aurait pu monter au deuxième niveau car l’équipe ayant terminé 2ème, l’ASOA Valence, a vu sa montée refusée pour cause de non-paiement de salaires. La Ligue décida de garder Clermont (18ème de Ligue 2 cette saison-là) en deuxième division au lieu de faire monter le club du Val-d’Oise. Coup dur.

Le club fera appel, lèvera un demi-million d’euros et fera signer une pétition pour monter en Ligue 2 mais rien n’y fera, l’Entente reste en National et descendra même en 2008-09 avant de déposer le bilan (petit clin d’œil de soutien au SC Bastia qui en a bien besoin en cette triste journée du football corse) en 2010. C’est donc avec plaisir que nous retrouvons ce modeste club du Nord-Ouest parisien à son meilleur niveau historique.

 

Pour le GF38, l’histoire est bien plus longue mais le passé récent est fortement similaire: après une montée en Ligue 1 acquise au terme de la saison 2007/08, le club ne réussit qu’une seule bonne saison parmi l’élite (13ème en 2008/09) avant de redescendre en Ligue 2. Pendant l’été 2011, l’actionnaire japonais Index Corporation n’a plus de sous et le club dépose, comme son hôte du jour, le bilan mais ne reste pas bien longtemps en CFA2 (une saison). Le club met par contre 6 ans à se dépêtrer de la division CFA.

 

 

Je me dirige donc vers le complexe Michel Hidalgo qui n’est pas un stade mais un Parc des Sports avec terrain d’entraînement, gymnase, etc. Ce complexe municipal propose deux tribunes latérales et plusieurs partie de tribunes situées derrière les buts.

 

 

Un des plaisirs que l’on a lorsque l’on va voir des matches qui ne fait pas déplacer les foules (apparemment Neymar sur les champs était plus attrayant, chacun pense ce qu’il veut) est que l’on peut se pointer au guichet du stade et prendre son billet (7€ NDRL et le club ne prend pas la CB). En cette période de digitalisation, la majorité des billets sont imprimés sur un vulgaire bout de papier et nous perdons petit à petit ce plaisir d’avoir un billet de match entre les mains. Dommage. (Le club nous offre également le calendrier du championnat National1 que je trouve franchement inutile.)

L’ambiance est bonne enfant et le speaker y est pour beaucoup. Il demande 5 fois à son collègue de couper la musique (« c’est bon, tu peux couper!!!« ) avant de nous remercier d’être venus (sous-entendu: il y aura 3 fois moins de monde en automne et je parle pas de l’hiver). L’affluence est de 800 personnes dont une bonne trentaine de Grenoblois (respect).

 

Match plié en 11 minutes.

 

L’affaire est malheureusement vite pliée: Grenoble marque 2 buts pendant les 11 premières minutes (Belvito sur une frappe de près qui paraissait être à la portée du gardien puis Delétraz suite à un cafouillage dans la surface) et l’Entente n’existe pratiquement pas offensivement. Le football est assez route one: des longs ballons devant et des milieux qui touchent peu de ballons. Le score n’évolue qu’une dernière fois: Maanane met la cerise sur le gâteau pour les visiteurs avec un pénalty à la 91ème.

Grenoble est ce matin 2ème de National seulement, dû à la large de victoire de Cholet à Créteil (5-0). La meilleure position du club depuis 2011. A confirmer.

 

Moralité de la visite: il y a une suite après le dépôt de bilan (et ça tombe bien, on commence une série d’articles sur le sujet. 1er épisode à retrouver -> ici)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.