mar. Nov 24th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Bienvenue chez les Zens Bien

4 min read

ZAMBIE_FEDERATION_LOGO

Supercoupe de Zambie

 

Pour la supercoupe de Zambie, les 1ers, 2èmes, 3èmes du dernier championnat et le vainqueur de la coupe zambienne s’affrontent dans un mini tournoi.

 

Demi-finales

                 Nkana 2-0 Nchanga Rangers

Red Arrows 2-1  Zesco United

 

Dans le premier match, Nkana, champion sortant, a facilement dispose de Nchanga qui est en pleine reconstruction après le départ de 4 joueurs clés lors de l’intersaison. A noter le premier but sous ses nouvelles couleurs du buteur Shadreck Musonda, en provenance des relégués Kalulushi Modern Stars.

Zesco United, pour sa part, continue sa série de défaites après 5 matchs amicaux sur 5 perdus en matchs amicaux de pré-saison. La pression s’accentue sur le coach Tenant Chambo, qui a esquivé la conférence de presse d’après match, avant le 1er tour préliminaire de la Coupe des Conférations (équivalent de l’Europa League) qui aura lieu le 1er Mars.

 

Finale

Nkana – Red Arrows : 22 Février

 

CAF-Champions-League

CAF Champion’s League

 

Mbabane Swallows 2–0 Nkana (Matanda 60’, Badenhorst 64’)

 

Pour le 1er tour préliminaire de la Champion’s League africaine, Nkana est tombé contre le vainqueur du championnat de Swaziland, à savoir Mbabane Swallows.

Le match aller se disputait au Swaziland. Pour cela, la délégation de Nkana a du se rendre en deux temps au Swaziland, la taille de l’aéroport local ne permettant pas d’accueillir des gros avions. L’équipe zambienne a donc du affréter deux petits avions, c’est ainsi que la moitié de l’équipe est partie le mercredi et l’autre moitié le jeudi !

C’est dans ces circonstances particulières que les hirondelles swazi ont avalé de timides joueurs zambiens devant 2000 supporters en fusion. Le coach zambien (faux frère) des hirondelles avait pourtant prévenu au cours de la conférence de presse avant match en pronostiquant une victoire 2.0 pour ses protégés, ce qui faisait rire son assistance : l’équipe du Swaziland n’avait jamais gagné un seul match de CAF Champions League en 66 ans d’histoire…

Après une terne première mi-temps, qui était si ennuyeuse que regarder de la peinture sécher aurait été une option bien plus judicieuse pour les fans de football, NKana se créait 2 occasions mais la défense d’ordinaire si friable de Mbabane se montrait imprenable. Par la suite, Nkana s’effondrait totalement laissant l’opportunité aux hirondelles de s’envoler et même de terminer le match frustré de ne pas avoir coulé les zambiens sous une avalanche de but, tant les défenseurs furent de véritables passoires.

match Zambie

Ils se sont cramponnés !

En marquant à 5 reprises lors du second tour de la confrontation, les Zambiens ont réalisé un incroyable comeback pour se qualifier !

© NKana football club fans
© NKana football club fans

 

Ils l’avaient promis, ils l’ont fait. Nkana a réussi l’exploit d’inverser la tendance en cou­pant l’herbe sous le pied des hirondelles de Mbabane sur la verte pelouse du Nkana Stadium à Kitwe, devant 12.000 personnes. Pourtant, le match était très mal parti après l’ouverture du score à la 6e minute par le zimbabwéen Matanda, déjà buteur lors du match aller suivie d’une énorme occasion ratée de Tsabedze qui aurait mis leurs adversaires du jour K.O.

L’incroyable remontée a commencé à la 19e minute quand le renard Ronald Kampamba a repris victorieusement une balle perdue dans la surface avant de scorer à nouveau 5 minutes plus tard sur un pénalty. A la demi-heure de jeu, Kampamba s’est transformé en passeur pour son compère de l’attaque Simon Bwalya qui surprit le gardien adverse d’une tête puissante au second poteau qui laissait présager une intense deuxième mi-temps.

L’entente parfaite entre Kampamba et Bwalya s’est à nouveau sentie au retour des vestiaires. A la 63e minute, le corner de Kampamba a trouvé Bwalya qui a marqué dans le but vide, déserté par la sortie ratée du savant gardien Jim Knowledge (#LOLILOL, note de l’éditeur, que ça a bien fait rire).

Alors que Nkana avait fait le plus dur en menant 4.1, Mbabane reprenait espoir en marquant un but qui éliminait virtuellement les zambiens à 19 minutes du terme.

Cependant, cela ne suffit pas à décourager les valeureux joueurs de Nkana. A la suite d’un tir mal repoussé de l’homme du match Ronald ‘Sate Sate’ Kampamba, Simon Bwalya inscrivit un historique triplé qui qualifiait définitivement l’équipe de Kitwe pour le 2eme tour préliminaire de la CAF face aux Ougandais de Kampala City Council.

Le ministre des sports Chishimba Kambwili se déclarait heureux par la victoire de Nkana, se targuant d’avoir motivé les joueurs avec son discours d’avant match incitant les joueurs à garder espoir.

 

homme de la semaine

Ronald Kampamba - © supersport.com
Ronald Kampamba – © supersport.com

On attendait beaucoup de lui. L’attaquant de 22 ans, récemment appelé en équipe nationale senior après avoir écumé toutes les sélections de jeunes, avait marqué 18 buts la saison dernière en Zambian Premier League tout en décrochant le 12ème titre de champion de son club. Pour son premier match de coupe continentale, il nous a déçu avec 2 occasions nettes ponctuées de gestes maladroits. L’homme n’a pas pour autant perdu confiance « Nous avons bien joué même si nous avons manqué des occasions. Maintenant, on attend impatiemment le match retour et nous les éliminerons quel qu’en soit le prix. » On peut dire qu’il s’est bien rattrapé au match retour dans son jardin de Kitwe avec 2 buts, 2 passes décisives et 1 participation active au 5ème but de son équipe.

1 thought on “Bienvenue chez les Zens Bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.