mer. Déc 11th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Championnat d’Argentine-11ème journée

3 min read

Newell’s engrange

L’affiche du week-end opposait l’équipe de Newell’s Old Boys à celle de River Plate. Avec de belles séquences de jeu, Newell’s a été séduisant, se procurant de belles occasions par Figueroa, Tonso ou encore Bernardi. Le match a ensuite été interrompu pendant 20 longues minutes en raison d’une coupure de courant, ce qui n’a pas coupé les jambes des joueurs de Rosario qui continuaient à se montrer entreprenants et marquaient logiquement à la 77ème minute grâce à une tête piquée de Victor Lopez. Ce précieux succès permet à Newell’s Old Boys d’enchaîner une 5ème victoire consécutive, et de s’installer plus que jamais en tête du championnat.

À noter aussi lors de cette rencontre, le retour à la compétition pour Newell’s Old Boys de David Trézéguet qui était blessé au mollet depuis le 20 Septembre. Rentré en fin de match, le goleador franco-argentin n’a toujours pas eu le bonheur de marquer le 300ème but de sa carrière.

L’autre affiche du week-end opposait Arsenal Sarandi (3ème) à San Lorenzo (2ème). Cela a donné un beau spectacle et le match a tourné en faveur du club de Sarandi pour une victoire 2-1.

San Lorenzo, pourtant réduit à 9 après l’expulsion de Navarro à la 49ème et de Gentiletti à la 65ème, a réussi à ouvrir le score à la 75ème minute par l’intermédiaire de leur milieu de terrain Ignacio Piatti. Cependant, le club de San Lorenzo allait craquer en fin de match sous les assauts répétés d’Arsenal et surtout de l’attaquant Julio Furch auteur d’un doublé et désormais meilleur buteur du championnat argentin avec 6 buts.

De son côté, Boca Juniors recevait Rosario Central et n’a pas pu faire mieux que match nul. Les joueurs de Carlos Bianchi menaient pourtant au score grâce au buteur maison Emannuel Gigliotti, mais c’était sans compter sur le talent du vétéran Sebastian Abreu, « El Loco » ayant égalisé pour les visiteurs juste avant le coup de sifflet final.

Pour finir, parlons de la lanterne rouge, le Racing Club a changé d’entraîneur pour la 2ème fois de la saison. Les dirigeants ont fait appel à Reinaldo Merlo pour tenter de redresser la barre. Le technicien argentin qui avait amené ce même club au titre en 2001 savait que la tâche allait être difficile car après 10 journées le Racing comptait seulement 2 petits points.

Il n’y a pas eu de miracle lors de cette 11ème journée, le Racing Club a enchaîné sa 5ème défaite consécutive en allant s’incliner 1-0 sur la pelouse du club d’Estudiantes La Plata.

11ème journée :

Résumé du match : Newell’s Old Boy-River Plate

http://www.ole.com.ar/futbol-primera/resumen-Newells-River_3_1010328995.html

8 thoughts on “Championnat d’Argentine-11ème journée

  1. Quel bel article ! On sent que vous êtes un spécialiste de ce championnat. A quand votre chronique au sein de l’Equipe ? Vamos Newell’s y Davide Trezegollll!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.