dim. Jan 19th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Copa America 2015 : La Roja ne manque pas son entrée !

3 min read

Cette fois, c’est parti ! La Copa America 2015 a livré son premier verdict : la Roja chilienne a débuté « son » tournoi par une victoire.

Copa America 2015

Assis à côté de nous, Camilo, étudiant chilien en voyage de thèse au sein de l’Université de la ville, sirote son gin tonic. Le café est animé mais le soleil pointe toujours le bout du nez. La cérémonie d’ouverture devrait débuter d’ici quelques heures mais Camilo est déjà rivé sur le match qui s’en suivra : « C’est le match le plus important de notre tournoi, nous confie-t-il ! Si on gagne ce match d’ouverture contre l’Equateur, alors on pourra espérer de grandes choses… »

Nous ne verrons pas le match avec Camilo. Celui-ci travaille tôt le lendemain matin et de toute façon le café ne retransmet pas le match. Il faudra se contenter de suivre ça via Twitter et sur un vieux streaming.

Les dernières heures passent et, finalement, la cérémonie d’ouverture ouvre le bal. Waow. Une cérémonie relativement courte mais toute en couleur et en feux d’artifices vient lancer le coup d’envoi. Comme on pouvait s’y attendre, le public local, complètement acquis à la cause des Chiliens, est chaud-patate ! A peine le temps d’halluciner sur l’hymne chanté et repris en coeur à faire craquer le stade que l’arbitre de la rencontre, Nestor Pitana, lance les débats.

De suite, Alexis Sanchez se porte à l’assaut du but défendu par Dominguez. Par deux fois, il crée ainsi le danger devant les cages équatorienne dans les trois premières minutes de la partie. Ensuite, l’Equateur riposte, équilibre peu à peu les échanges et met le nez à la fenêtre. Après les débuts en fanfare, les occasions chiliennes se font plus rares. Il faut dire que l’Equateur joue crânement sa chance. Le match est physique, intense, mais les déchets techniques, témoins d’une saison longue et épuisante, cassent parfois le rythme.

Titulaire surprise au coup d’envoi, le maestro Jorge Valdivia, relativement peu utilisé par Sampaoli, se distingue autant par son jeu créatif que par ses saillies défensives, chose plutôt inhabituelle dans le chef du meneur chilien mais preuve du dévouement total de la Roja toute entière et de l’audace équatorienne.

Finalement, il faudra attendre plus d’une heure de jeu pour que Arturo Vidal, la star de la Juve arrivée à peine 48 heures avant le tournoi, ne débloque la situation. Poussé à la faute, Miller Bolaños provoque un pénalty. Jugé léger par certains, inexistant pour d’autres, c’est le petit coup de pouce dont avait probablement besoin le Chili hier soir pour concrétiser ses efforts. Convertissant le coup de pied de réparation, Arturo Vidal a donc placé le Chili sur orbite, on jouait depuis 67 minutes. Obligé de sortir l’Equateur a bien tenté de réagir mais le poids de la pression semblait s’être envolé des épaules chiliennes. D’autant plus quand Enner Valencia, le remuant buteur visiteur, touche la transversale et refroidit tout l’Estadio Nacional. Avertissement sans conséquence pour les hommes de Sampaoli qui se donneront de l’air en fin de partie lorsque Eduardo Vargas, le chouchou du sélectionneur entré au jeu en cours de seconde mi-temps, plantera le 2-0 à moins de dix minutes de la fin.

VidalChileEcuadorCA2015
Vidal a débloqué la situation en provoquant un penalty qu’il n’a eu aucun mal à convertir. Le Chili n’a pas manqué son départ.

Seule ombre au tableau, l’expulsion de Matias Fernandez pour deux cartons jaunes et qui manquera donc à coup sûr le prochain match de la Roja. Ce sera contre le Mexique « B » dans la nuit du 15 au 16. Et en attendant, l’affrontement de ce soir entre ce Mexique et la Bolivie, le petit poucet du groupe, pourra peut-être déjà confirmer une première place de groupe provisoire pour le pays organisateur.

CHILI 2 – EQUATEUR 0
Buts : Arturo Vidal (67e sur pen., 1-0), Eduardo Vargas (82e 2-0)

1 thought on “Copa America 2015 : La Roja ne manque pas son entrée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.