lun. Oct 14th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Liga MX: L’América balayé, Roque Santa Cruz et Ronnie enfin décisifs

4 min read

Très beau week-end en Liga MX où les buts furent nombreux, souvent bien construits, parfois superbes, la mode étant même au lob subtile. Lors de cette 11ème journée on a surtout vu l’América se faire taper à Veracruz, Monterrey se relancer et les vieilles stars internationales justifier enfin leurs arrivées.

mexique

Candidat à sa succession, l’América rendait visite à Vercaruz, la surprise de ce Clausura. Deuxième du championnat, ce petit club surprend tout son monde. La réception de l’América se devait d’être un test de haut niveau, pour savoir si les tiburones rojos étaient capables d’obtenir des points face au champion en titre et favori de ce tournoi. La réponse est claire et improbable: avec une nette victoire 4 buts à 0, Veracruz semble s’envoler vers les play-offs. C’est sur corners que les americanistas ont failli et ce sur quoi ils devront travailler pour retrouver des couleurs.

Veracruz et Monterrey ne font pas de détails

Dès la mi-temps, le score était de 2-0 et la défense montrait ses carences sur phase arrêtée après les buts de Leiton Jimenez et Leobardo Lopez pour Veracruz. En deuxième période, sur une superbe passe filtrée, Julio Furch a inscrit l’un des buts du week-end: le contrôle orienté qui le place face au gardien est aussi beau que le lob lui permettant d’inscrire le troisième but de son équipe. Michel Vazquez s’est ensuite chargé d’humilier le champion de l’Apertura 2014 en crucifiant Gonzalez à bout portant (4-0). Après la déroute de ses remplaçants en Copa CONCACAF face à l’Herediano costaricien (3-0) en milieu de semaine, l’América est dans le dur.

Le plus beau but de cette 11ème journée est sans conteste le lob majestueux de Luis Montes du Léon FC sur la pelouse de Monterrey. Le seul problème, c’est qu’avec cinq buts concédé, la Fierra a été largement dépassé et galère sévèrement dans ce Clausura 2015. Dorlan Pabon (x2), Edwin Cardona, Neri Cardozo et Yimmi Chara n’ont pas fait de détail en fusillant Yarbrough tour à tour (5-1). C’est la première victoire consistante pour « El Turco » Mohamed à la tête des Rayados de Monterrey.

Concernant la descente, Puebla a perdu  au stade Olympique face aux Pumas qui eux obtiennent leur troisième succès de rang (2-1). La victoire a mis du temps à choisir son camp et les coups de pieds  arrêtés ont été décisifs. Les Leones Negros se sont eux inclinés à domicile face aux Jaguares alors qu’ils restaient sur deux victoires consécutives. « El Chaca » Rodriguez a envoyé une mine se placer sous la barre du gardien de la UdeG pour inscire l’unique but du match (0-1). Les Chivas ont quant à elles remporté une précieuse victoire face à une équipe de Toluca méconnaissable (1-0). Marco Fabian nous a d’ailleurs régalé d’un geste technique improbable pour se débarrasser d’un défenseur.

Obtenir Adobe Flash player

Roque Santa Cruz et Ronaldinho enfin décisifs

Au stade Azul, le leader Tijuana est venu s’incliner face à la maquina celeste qui reprend des couleurs après quatre matches sans victoire. Roque Santa Cruz arrivé cet hiver et plus gros salaire de Liga MX a enfin marqué son premier but pour Cruz Azul, du genou s’il vous plait. La victoire a été scellée par l’inévitable « Chaco » Giménez (2-1). Les cementeros ont réagit brillamment alors qu’Alfredo Moreno avait ouvert le score dans les premiers instants et laissait croire que Tijuana allait creuser l’écart en tête du championnat.

Roque Santa Cruz félicité par Alemao (Mexsport)
Roque Santa Cruz félicité par Alemao (Mexsport)

Le match entre Querétaro et l’Atlas semblait aussi mal embarqué, jusqu’à l’entrée en jeu de Ronaldinho. Le  Ballon d’Or 2005 a enfin pesé en délivrant une passe décisive pour Mario Osuna sur corner. Cela faisait plusieurs semaines que la star brésilienne trainait sa carcasse sur les pelouses mexicaines et son entrée en jeu a permis aux gallos blancos de s’imposer, après une dernière réalisation d’Emanuel « Tito » Villa, d’une belle balle piquée (2-0).

Malgré un avantage de deux buts inscrits par à Nestor Calderon – un beau nom pour un chef de cartel de drogue, vous ne trouvez pas ? – Santos s’est fait rejoindre par une équipe des Tigres revancharde après un pénalty concédé litigieusement en première période. Rafael Sobis et Burbano ont sonné la révolte pour les Auriazules et ainsi refait leur retard (2-2).

Enfin, les jeunes poussent de Pachuca n’ont pas tremblé face à Morelia qui enregistre sa septième défaite. Erick Gutierrez et Hirving Lozano ont permis à Pachuca de grappiller quelques points pour se placer en embuscade derrière les places qualificatives pour la Liguilla. Au fond du trou, Morelia fait vraiment peine à voir.

Tous les buts de cette 11ème journée de Clausura 2015:

Résultats:

Veracruz 4-0 América

Monterrey 5-1 Léon

Pumas 2-1 Puebla

UdeG 0-1 Chiapas

Chivas 1-0 Toluca

Cruz Azul 2-1 Tijuana

Querétaro 2-0 Atlas

Santos 2-2 Tigres

Pachuca 2-0 Morelia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.