dim. Juin 16th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Bienvenue chez les Zens Biens E05 – Zanaco en patron

5 min read

Après l’enterrement de l’entraîneur du plus grand club zambien, des bagarres entre joueurs et supporters, puis les révélations sur le président de la Fédé zambienne, TLM s’en foot vous propose un nouvel épisode dans le monde excentrique du football zambien. Voici le point à la moitié du championnat et à un match d’une qualification historique en demi-finale de la Coupe d’Afrique.

Zambian Super League

Zambie football

Les résultats de la 18ème journée

Konkola Mine Police 1 – 1 Power Dynamos

Indeni 3 – 1 Red Arrows

Zanaco 2 – 0 Konkola Blades

Nkana 0 – 2 Napsa Stars

Nchanga Rangers 1 – 2 Zesco United

Kabwe Warriors 2 – 1 National Assembly

Green Eagles 0 – 0 Nakambala Leopards

Green Buffaloes 0 – 0 Roan United

1 – Zanaco FC – 42 points (-1 match)

Lors du dernier week-end, Zanaco a remporté son 13ème match de la saison en marquant 44 buts contre seulement 13 encaissés. Preuve de l’efficacité de toute l’équipe, le défenseur central Andrew Kaliliko est devenu le quatorzième joueur de l’équipe à marquer un but cette saison ! Avec 7 points d’avance et un match en moins, Zanaco semble bien armé pour aller chercher le titre, d’autant plus qu’ils n’ont perdu que 2 points sur 42 contre les 11 dernières équipes du championnat.

2 – Power Dynamos – 35 points 

Si Zanaco a été impressionnant, on ne peut pas en dire autant de ses concurrents au titre qui ont alterné le chaud et le froid. Power Dynamos en est l’exemple parfait. Leader de la ZSL pendant 9 semaines, les jaunes n’arrêtent plus d’enchaîner les contre performances. Sur les 7 derniers matchs, 5 nuls sont venus ternir le bon début de saison, dont un le dernier week-end contre la lanterne rouge. Il va désormais falloir se reprendre pour rester sur le podium.

3 – Napsa Stars – 35 points

Le champion en titre, Nkana, n’arrive clairement pas à concilier compétition continentale et joute locale. Avec des joueurs très fatigués et une défense déboussolée par l’absence du vétéran Billy Mwanza, Nkana a perdu à domicile contre Napsa Stars qui, de son côté, réalise une très bonne saison. Le club, promu en 2012, affiche depuis une progression constante et assez incroyable. Cependant, avec une équipe aussi jeune et inexpérimentée, le top 3 sera dur à aller chercher cette année.

4 – Zesco United – 35 points (-1 match)

Zesco United, un des grands favoris du championnat, n’a pas réussi à attraper la première place du championnat quand il était temps et se retrouve avec un retard conséquent à rattraper. Après deux matchs nuls très décevants, Zesco a retrouvé le goût de la victoire contre une bonne équipe de Nchanga (5ème avec 24 points). On attend tout de même plus de régularité de la part de cette équipe qui possède beaucoup de très bons joueurs.

Konkola, Chililabombwe, Zambie
La file d’attente pour entrer au prestigieux Konkola Stadium de Chililabombwe (c) Edwards Nkonde

Loin derrière ce Top 4, le ventre mou est formé avec bon nombre d’équipes se tenant en très peu de points (8 points séparent le 5ème et le 14ème). Très inquiétant, Red Arrows vient de perdre 8 matchs consécutifs. Personne ne comprend ce qui arrive aux flèches, 5ème l’an dernier et vainqueur de la coupe. Alors que Nchanga Rangers se débrouille plutôt bien malgré la perte de joueurs clés, Red Arrows craque complètement avec les mêmes joueurs. Battus par Indeni lors de la précédente journée, Red Arrows a pourtant eu beaucoup d’occasions mais semble avoir le moral au fond des chaussettes. Il faudra un fort mental pour sortir de la zone de relégation, ce qui semble manquer aux pourtant talentueux joueurs de ce club.

Coupe des confédérations

CAF

 

Phase de groupe

26/07 Nkana 4-3 ES Sahel

09/08 Nkana 1-0 Al Ahly

Pour conserver une chance de qualification après le laborieux parcours aller, il fallait battre l’Etoile du Sahel. Défaits 4-3 à l’aller, les zambiens ont pris leur revanche en gagnant sur le même score ! Après une première mi-temps de feu s’achevant sur un score de 2-2, Derrick Mwansa et Simon Bwalya ont permis à leur équipe de mener rapidement 4-2. Le match a failli être arrêté après un pénalty très contestable accordé par l’arbitre éthiopien pour les Tunisiens, ce qui a déclenché des jets de bouteilles partout sur la pelouse. Les joueurs zambiens se chargèrent de calmer leurs supporters et le pénalty fut inscrit, sans conséquence. Une semaine après l’intronisation de Beston Chambeshi à la tête de l’équipe suite à la mort de son prédécesseur, Nkana parvenait à conserver toutes ses chances en Confederation Cup.

Après le match, une polémique enfla suite à la publication par Times of Zambia des propos déplacés du ministre des sports zambiens envers l’arbitre. En effet, Chisimba Kambwili a envahi le terrain de Kitwe pour protester contre les deux pénaltys douteux accordés par l’Ethiopien. En qualifiant l’officiel de « stupide » et en lui proposant de lui enseigner l’arbitrage, le ministre a semé la confusion dans le stade avec les fans zambiens le rejoignant en proférant des insultes à tout va tout en lançant de la bière.

En bleu, le ministre des sports zambiens s'en va allègrement insulter l'arbitre du match @Bolazambia.com
En bleu, le ministre des sports zambiens s’en va allègrement insulter l’arbitre du match @Bolazambia.com

Il restait un match très compliqué à gérer à domicile contre le leader du groupe : Al Ahly. C’est l’ancien international zambien, le grand Billy Mwanza, qui a marqué le seul but de la rencontre permettant de passer à la deuxième place du groupe. La victoire a considérablement augmenté les chances de Nkana de se qualifier en demi-finales, ce qui serait un exploit historique.

Nkana qualifié si :

– En battant Sewe Sport, Nkana est sur de se qualifier quoi qu’il advienne de l’autre match.

-Si Nkana fait match nul, l’Etoile du Sahel ne doit pas gagner contre Al Ahly. En cas d’une victoire des tunisiens et d’un match nul des zambiens, la qualification se jouera au goal-average.

Verdict le 24 août à Abidjan.

 

L’homme de la semaine

NOM : MTONGA

PRENOM : Kondwani

Kondwani Mtonga, Zambie
(c) africanfootball.com

Le milieu de terrain de la Zambie et de Zesco United part pour une nouvelle aventure à l’autre bout du monde. Plus précisément en Inde, dans l’ambitieuse I-League et le club de Shilong Lajong.

Mtonga, âgé de 28 ans, ne prend pas un gros risque car il part en prêt pour une durée de 6 mois. Il sera le deuxième zambien à rejoindre le championnat indien, puisque Isaac Chansa l’avait précédé. On peut toutefois se demander si Mtonga ne va pas perdre sa place en équipe nationale, lui qui était un titulaire des Chipolopolo. Depuis ses débuts en 2013, il a déjà amassé 22 capes.

Pour Zesco United, la perte du vice capitaine est préjudiciable. Pour compenser ce départ important, le club a rappelé Nyambe Mulenga, prêté depuis janvier à Power Dynamos car jugé indésirable…

2 thoughts on “Bienvenue chez les Zens Biens E05 – Zanaco en patron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.