lun. Mai 27th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

A-League : Acte XVI

4 min read

Seizième journée de A-League : La ville de Melbourne redevient bleue marine. Wellington Phoenix s’essouffle contre un Sydney Wanderers heureux sans compter la belle victoire du Central Coast Mariners contre les Reds d’Adélaïde.

353333-ab8beaea-af67-11e4-bc30-ab71fa641d7f

Newcastle Jets 1-2 Brisbane Roar (Pavicevic 72′ // Solorzano 35′, Broich 93′)

Brisbane a gagné, mais Brisbane a eu beaucoup de mal à empocher une deuxième victoire de rang. En face, Ben Kennedy, le portier de Newcastle, a longtemps repoussé les échéances des Roars avant de plier une première fois sur corner avec le second but en deux matchs de Solorzano. De leur côté les joueurs de la côte Est sont revenus grâce à leur nouvelle jeune recrue Pavicevic et clos une série de 252 minutes sans marquer. Malheureusement pour les Jets, c’est l’allemand Broich qui marquera le dernier but du match sur coup-franc, une balle anodine qui traverse l’amas de joueur présent dans la surface pour terminer au fond des filets, Kennedy masqué par la trajectoire ne peut que subir une nouvelle défaite des siens.

Central Coast Mariners 2-1 Adélaïde United (Fitzgerald 79′, Rose 83′ // Mabil 29′)

Alors écrasé 5 à 1 la journée passée, le Central Coast a su se relever d’une belle manière contre Adélaïde United qui sortait d’un époustouflant 7 à 0 au dernier exercice contre les Jets de Newcastle. Pourtant ce sont les joueurs de Gombau qui se sont créent la première ouverture grâce à Awer Mabil. Ce dernier profite de la légère déviation de Poscoliero pour tromper Liam et inscrire sont quatrième but en championnat. Les Mariners ne se sont pas laissés abattre pour autant malgré une affluence piteuse d’environ 4’000 personnes et on su revenir en premier lieu grâce un à pénalty transformé en deux-temps par Fitzgerald et quatre minutes plus tard avec Rose bien servit par Duke (qui a disputé son dernier match avec le CCM) pour donner l’avantage et sceller le score jusqu’au coup de sifflet final. Un score qui donne de l’air aux Mariners et les laissent encore une chance de se rapprocher de la 6ème place en recevant Brisbane la semaine prochaine.

Melbourne Victory 3-0 Melbourne City (Berisha 10′, Barbarouses 53′, Ben Khalfallah 62′)

Un dernier « Melbourne Derby » et un nouveau changement de cap avec le Victory qui reprend le trône de la ville laissé à City le 20 décembre dernier (défaite 1-0 du Victory). Un match pourtant à la faveur de City qui a tenté de nombreuses fois en pêchant dans la finition, ce qui n’a pas été le cas du Victory qui place 3 buts en 7 tirs sur l’ensemble du match. Les bleus marines se sont mis en avance avec Berisha, l’albanais a profité du cadeau de Barbarouses pour faire mener les siens. Ce dernier se rendra buteur en doublant le score, laissé seul au premier poteau, d’une demie-volée il vient tromper Reydmane battu. Le but du break sera inscrit par l’ancien pensionnaire de Ligue 1, Fahid Ben Khalfallah, bien aidé par Berisha qui se transforme passeur sur l’action pour mettre K.O. leurs adversaires du soir. Une double victoire pour le Victory qui écarte de 3 longueurs Adélaïde United tout en reprennant leur ville.

Perth Glory 1-3 Sydney FC (Kramar 73′ // Janko sp. 30′, Dimitrijevic sp. 69′, Ibini-Isei 89′)

Une histoire de pénalty en défaveur de Perth Glory. Par deux fois les violets ont fauté dans leurs défenses en laissant Janko et Dimitrijevic doubler la marque pour le Sydney FC puis avec une erreur défensive de Paljic qui laisse Ibini-Isei marquer à nouveaux pour Sydney. Les Sky Blues se sont amputés de deux joueurs cadres, Jacques Faty et Petkovic après avoir reçu un carton rouge pour l’un – début du bagarre avec Djulbic, lui aussi exclu -, double carton jaune pour le second. Cependant Perth Glory n’a pu trouver la faille une seule fois avec Kramar avant le dernier quart d’heure. Les violets accusent maintenant une victoire en 5 matchs pour 5 points glanés sur 15 possibles tout en laissant une chance au Melbourne Victory de prendre la place de leader lors de la prochaine journée. Le Sydney FC quant-à lui se refait une santé et revient petit à petit sur le peloton de tête.

Sydney Wanderers 2-0 Wellington Phoenix (Rukavytsya 18′, Santalab 90+1′)

ENFIN ! C’est le mot de cette dernière journée, enfin les champions d’Asie 2014 ont gagné pour la première fois en championnat suite à 14 journées sans victoires (Le WSW a deux journées de retard dû à la Coupe du Monde des Clubs). Une belle victoire, à la manière. Un offensif retrouvé avec 13 tirs durant le match, surtout en première mi-temps, et une victoire à la clef grâce à Rukavytsya et Santalab qui sont venus donner les trois premiers points de la victoire aux rouges et noirs ! A l’inverse, les néo-zélandais ont encore chuté, pour la deuxième fois contre un bas de tableau, une série d’invincibilité qui s’essouffle pour ceux qui nous avait habitué à être les bourreaux du bas de tableau en début de saison.

LES BUTEURS :
  • Nathan Burns (Wellington Phoenix) 10 buts
  • Besart Berisha (Melbourne Victory) 9 buts
  • Andy Keogh (Perth Glory) 9 buts
LES PASSEURS :
  • Neboja Marinkovic (Perth Glory) 6 assists
  • Thomas Broich (Brisbane Roar) 5 assists
  • Guillerme Finkler (Melbourne Victory) 5 assists
PROCHAINE JOURNEE :

Central Coast Mariners @ Brisbane Roar (13/02 – 09h40)

Wellington Phoenix @ Melbourne City (14/02 – 05h)

Newcastle Jets @ Sydney Wanderers (14/02 – 07h)

Sydney FC @ Melbourne Victory (14/02 – 09h30)

Adélaïde United @ Perth Glory (15/02 – 07h)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.