lun. Août 10th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

A-League : Acte VIII

5 min read

Une confrontation dans le quatuor de tête. De bons débuts de Frans Thijssen aux commandes de Brisbane puis un double derby sur la côte Sud et Est. Plus une fracture. Large de 10 points, entre le quatrième et le sixième. Cette 10ème saison de A-League commence à se dessiner de plus en plus et devrait nous livrer deux grandes batailles.

K

Melbourne Victory 3-2 Adélaïde United (CSC Boogaard 7’, CSC Cirio 16’, Broxham 32’ // Mabil 14’, Carrusca sp. 37’)

Quel match ! Deux clients à la tête du championnat, deux équipes qui n’ont perdu aucune confrontation en ce début de saison. Tout est allé très vite pour Melbourne grâce à une mésentente entre le gardien de but d’Adélaïde, Galekovic, et son défenseur Boogaard où ce dernier marque contre son camp. Sauf qu’Adélaïde United n’a pas baissé la tête et est repartit très vite avec l’égalisation d’Awer Mabil. Adélaïde va malheureusement marquer un deuxième but contre son camp lorsque Boogaard va malencontreusement dégager sur Cirio qui va, de sa hanche, marquer dans son propre but.
Le troisième but de Melbourne arrive dans le dernier quart d’heure avec un centre de l’ancien pensionnaire de Ligue 1 et Ligue 2, Fahid Ben Khalfallah, qui va trouver Broxham au deuxième poteau. Mené mais pas abattu Adélaïde United obtiendra un pénalty transformé par l’espagnol Marcelo Carrusca.
La deuxième mi-temps fut très en deçà de la première. Ayant pensé que les deux équipes aient tout donné en première, la seconde mi-temps fut peu active. Melbourne prend donc 3 points et fait concéder le premier échec d’Adélaïde dans sa saison.

Brisbane Roar 1-1 Perth Glory (Djulbic 20’ // Henrique 86’)

Un premier match de A-League pour Frans Thijssen qui arrive tout juste aux commandes de Brisbane. Et un exercice plutôt très concluant. Dans la rencontre Brisbane a vraiment joué l’offensive dès le premier quart d’heure et ne s’est pas laissé inquiéter par une belle équipe de Perth. Malgré l’envie et la volonté, Brisbane va encaisser le premier but du match sur une volée surpuissante de Djulbic. Brisbane a des ressources. Le brésilien Henrique, buteur n°1 de l’équipe des Roar viendra remettre les compteurs à zéro en fin de période et inscrire son cinquième but de la saison.

Western Sydney Wanderers 1-1 Sydney FC (Juric 30’ // Ibini-Isei 34’)

Un deuxième et avant dernier “Sydney Derby” de la saison. La ville de Sydney s’était parée en bleu lors de la dernière confrontation sur une victoire du Sydney FC. Cette fois-ci, les deux équipes ont proposé un autre spectacle. Pourtant pour la deuxième fois consécutive c’est le Sydney Wanderers qui prend les rênes du jeu. D’autant plus en ouvrant le score avec l’aide de leur buteur Tomi Juric. Le Western Sydney Wanderers aurait même pu doubler la marque juste après l’ouverture du score mais c’est le montant qui sauve le Sydney FC d’une nouvelle domination de 2 à 0.
Seulement quatre minutes après l’ouverture du score, c’est l’australien du Sydney FC, Bernie Ibini-Isei qui vient loger le cuir sous la barre de Covic tout en s’étant déjoué des deux derniers défenseurs des Wanderers. Premier but d’Ibini-Isei avec le Sydney FC de la saison.
Ensuite ce fut aux deux gardiens de but respectifs que le match a profité. Les deux Sydney ont littéralement buté sur eux. De part contre Janjetovic, d’une autre par Covic. Mark Janko aura la dernière occasion de la rencontre en trouvant la barre du gardien de but des rouges et noirs de Sydney sur coup-franc. Match nul.

Wellington Phoenix 5-1 Melbourne City (Burns 33’, 47’, 85’, Bonevacia 40’, Krishna 50’ // Williams 68’)

C’est simple. Avec Wellington si l’adversaire est en dessous d’eux au classement, il perd. Pas d’exception pour le Melbourne City qui a complètement explosé sous les offensives des joueurs de la Nouvelle-Zélande. Un festival qui s’ouvre dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps avec Nathan Burns. Ce dernier prend de vitesse toute la défense de City qui joue le piège du hors-jeu sur l’action. Le second vent de Wellington survient avec l’ancien pensionnaire de Roda JC en Hollande qui vient planter son deuxième but sous ses nouvelles couleurs. Une belle avance à la mi-temps.
Wellington reviens sur la pelouse plus calme ? Non. Ces derniers ont continué à pousser un peu plus le score. C’est à nouveau par Nathan Burns que Wellington pris un sérieux avantage. 3-0, puis 4-0 avec Khrishna, le natif des Îles Fidji pour son deuxième but en six matchs. La seule réponse de City viendra sur pénalty transformé par Williams. Pour clôturer une belle prestation et renouer à nouveau avec la victoire, Nathan Burns inscrira un triplé sur pénalty et se placera en logique meilleur buteur du championnat.

Newcastle Jets 1-1 Central Coast Mariners (Montano 48’ // Vernes 55’)

Les deux équipes de la côte Est s’affrontaient une nouvelle fois pour un deuxième « F3Derby » (nom donné à la route qui sépare les deux villes : Newcastle et Gosford). Une confrontation qui ne semblait pas vraiment attractive sur le papier lorsque l’on voit que la seule victoire du CCM fut dans ce premier derby. Lors de la première journée. De leur part, les joueurs de Newcastle font toujours de la résistance et persiste avec 0 victoire en huit journées de championnat.
Newcastle va mal. Très mal en ce début de championnat, mais l’équipe ne coule pas (encore). Et ce sont eux qui mettront encore le score à leur avantage avec Edson Montaño qui profite d’une belle chevauchée de Steele dans la défense des Mariners.
Pourtant le Central Coast Mariners reviendra dans la partie malgré de très maigres volontés offensives. Une égalisation qui survient avec Richard Vernes, le hongrois se joue de vitesse sur la défense de Newcastle pour couper la trajectoire d’un centre de Michael Neill.

LE CLASSEMENT :

via Soccerway.com
via Soccerway.com

LES BUTEURS :

  • Nathans Burns (Wellington Phoenix) 7 buts
  • Besart Berisha (Melbourne Victory), Andy Keogh (Perth Glory) et Henrique (Brisbane Roar) 5buts
  • Cirio, Janko, Maclaren McGlinchey et Thompson 3 buts

 

PROCHAINE JOURNEE :

Sydney FC @ Perth Glory (jeu. 04/12 – 09h30)

Central Coast Mariners @ Melbourne Victory (vend. 05/12 – 09h40)

Newcastle Jets @ Wellington Phoenix (sam. 06/12 – 07h00)

Adélaïde United @ Western Sydney Wanderers (sam. 06/12 – 09h30)

Melbourne City @ Brisbane Roar (dim.  07/12 – 07h00)

@ALeagueFR

 

3 thoughts on “A-League : Acte VIII

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.