lun. Sep 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Sydney FC écrase Adélaïde United 4-1 !

3 min read

Dauphin de la saison régulière le Sydney FC recevait chez lui les joueurs de Josep Gombau arrivés troisième durant la saison régulière. Sydney FC paraissaient favoris sur le papier, sauf qu’Adélaïde United n’a pas perdu contre les ‘Sky Blues’ depuis le 16 février 2013. Une longue série de plus de deux ans que les ‘Sky Blues’ ont stoppé nette.

CEj5pq1VAAA8461.jpg large

Sydney, beaucoup plus réaliste.

Un Allianz Stadium conquit par les supporters du Sydney FC qui ont donné de la voix durant tout le match. Les quelques supporters d’Adélaïde United présents également pour encourager leur équipe n’ont rien pu faire pour améliorer la lucidité devant le but de leurs Reds. Entre jeu haché par les fautes (13 en premières mi-temps) les 22 acteurs présents sur le terrain ont quand même su se créent de réelles occasions. Comme d’habitude les coéquipiers de Marc Janko ont poussé dès l’entame du match avec un premier hors-jeu très limite signalé qui offrait le premier but des ‘Sky Blues’. Profitant d’un côté droit des Reds en manque de concentration et Malik pas au mieux de sa forme, Naumoff en a profité pour éliminer McGowan d’un grand pont et envoyer un centre en retrait capté par Ibini-Isei qui planta par la suite son quatrième but en quatre match. Emporté par un Naumoff dans grands soirs, Ibini-Isei tenta de nouveau sa chance mais Janjetovic capta.

Prit de vitesse, les joueurs d’Adélaïde fit preuve d’inefficacité chronique devant les cages de Janjetovic. Un coup-franc sur la barre de Pablo Sanchez, un face-à-face perdu de Cirio et ces quelques frappes qui ne firent pas trembler un supporter de Sydney durant la première période. La défense de Sydney était trop forte pour les attaques d’Adélaïde. L’engouement d’aller de l’avant et le 3-4-3 de Josep Gombau donnait pourtant de nombreuses occasions, principalement en profondeur à ses joueurs. Or, comme contre Wellington (malgré la victoire 2-0) les Reds n’ont pas su faire trembler les filets. En face, le duo Janko/Brosque auteur d’un nombre important de but cette saison a encore donné de son talent. Accompagné par Naumoff et Ibini-Isei en distributeur et puis passeur sur le seconde but, l’australien trouva son capitaine qui adressa une superbe talonnade pour tromper Galekovic et planter le 2-0. Mi-temps.

Une défense à trois noyée.

Reprise et 3-0. Coup assommant. Brosque, Naumoff, Janko et doublé de Brosque. La seconde période avait tout juste fait défiler sa première seconde et démarrait sa première minute que l’Allianz Arena jubilait déjà d’une avance de trois buts. Sur de leur avance, Sydney FC n’a plus attaqué et a logiquement laissé le jeu à Adélaïde qui eut le temps de composer de nouvelles actions sans inquiéter Janjetovic. Par contre-attaque, Sydney a répondu. Laissée libre de tous latéraux, la défense des Reds se concentrait en trois défenseurs centraux (Elrich, Boogaard, McGowan) qui ont pris l’eau notamment par Marc Janko prêt d’inscrire le 4-0 à la 59ème minute.

Josep Gombau fit donc rentrer Miguel Palanca pour Pablo Sanchez tandis que Mabil était rentré plus tôt à la place de Malik. De ces changements, Arnold sortit Janko pour Terry Antonis. Une main totale sur le jeu, Adélaïde a poussée jusqu’à la fin en buttant sur un Jacques Faty et sa défense rigoureux et voguant entre les fautes des défenseurs de Sydney (18 fautes en 90 minutes). Les vainqueurs 2014 de la FFA Cup ont pourtant su débloquer la situation sur un 3 contre 3 rondement mené et un Janjetovic à la main molle qui n’a pas pu freiner suffisamment la frappe de McGowan pour empêcher la réduction du score. Sûr de pouvoir mieux faire les joueurs du sud de l’Australie ont réussi à regrouper tous les Sky Blues dans leur surface, sans plus, jusqu’à l’extinction de leurs espoirs par Naumoff. Passeur sur le premier but, l’ailier des ciels et blancs servit idéalement par Terry Antonis inscrivit sans mal le 4-1. Adélaïde termine sa saison sur une lourde défaite mais pourra tout de même se vanter de leur FFA Cup remportée cinq mois plus tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.