ven. Nov 22nd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

[CDM 2018] La MLS vs la Coupe du Monde

2 min read

Pendant la Coupe du Monde, c’est bien connu, toute la planète foot s’arrête pour n’avoir plus d’yeux que pour la plus belle de toutes les compétitions sportives du monde. Même les autres sports font grise mine. La surprenante  défaite de Federer en quarts de finale à Wimbledon ou le show Sagan sur le Tour de France ne sont vus que des spécialistes. Et pourtant, outre-Atlantique, durant la Coupe du Monde, le championnat de football de MLS, ou plus exactement de soccer, continue, comme si de rien n’était.

 

Photo by Gates of Ale/CC BY-SA 3.0

Impact de Montréal – Photo by Gates of Ale/CC BY-SA 3.0

 

Nul ne sait si c’est pour marquer leur mépris à un des sports dont ils sont loin d’être les rois, n’étant même pas parvenus à se qualifier pour cette édition 2018, éliminés par le modeste Panama, ou si les organisateurs du calendrier n’avaient simplement pas imaginé que cela put avoir une incidence sur le championnat, car il est vrai que peu de joueurs de MLS ont été vus à la Coupe du Monde, toujours est-il que mercredi 11, jour de la demi-finale Croatie-Angleterre se déroulait également deux matchs de MLS entre le New York City FC et l’Impact de Montréal, et le Chicago Fire et le Philadelphia Union.

 


Pour aller plus loin, présentation du New York City FC


 

Plus fort encore, même le jour de la finale de la Coupe du Monde, un match est prévu seulement 1 heure après la remise du trophée entre l’Atlanta United et le Seattle Sounders FC, laissant bien voir que même les joueurs n’auront pas l’opportunité de regarder ce match le plus important de leur sport, qui ne revient qu’une fois tous les quatre ans.

Pour confirmer leur détachement, les paris sportifs, pourtant accaparés quasi exclusivement par la Coupe du Monde sont également toujours possibles sur le championnat américain, comme sur le site  d’Unibet.

Quel peut bien être l’intérêt de  la MLS à garder ce calendrier à rebours de tous les autres championnats européens notamment, alors qu’ils font pourtant partis du même hémisphère, et que la NBA ou la NHL s’arrêtent pendant l’été ?

Toutefois, alors que l’on peut s’interroger à présent sur la justesse de leur programmation, la situation sera toute autre dans 4 ans, car la Coupe du Monde 2022 au Qatar se déroulera en hiver, pour éviter les grosses chaleurs de la péninsule arabique. Et alors là, seul la MLS sera en vacances et pourra tranquillement profiter de la Coupe du Monde, en priant pour que les USA en fassent partie cette fois-ci.


Pour aller plus loin sur la Coupe du Monde au Qatar : Qatar, 8 more years of slavery.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.