sam. Sep 21st, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

MLS – Opening Weekend: Les favoris au rendez-vous, pas les buteurs.

5 min read

usa

 

Comme en Corée du Sud ou encore au Japon, les Etats-Unis et le Canada ont repris le chemin des terrains ce week-end. Les favoris n’ont pas connu de retard à l’allumage. La moyenne de buts, en revanche…

USATSI_8433132 (1)
Un penalty de Dempsey. Sans Anthony Lopes trop avancé. (soundersfc.com)

1,6. Voici la (petite) moyenne de buts enregistrée sur ces trois premiers jours de compétition, soit 16 buts en 10 matchs. Un chiffre loin des standards habituels d’un championnat pointant à 2,84 sur la saison 2014, dont une moyenne à 3 lors du week-end d’ouverture. Lors du match d’ouverture, le Los Angeles Galaxy a un peu illustré ce manque de précision offensif. Dominateurs devant un Chicago Fire new-look, les champions en titre ont attendu la seconde période et des erreurs défensives adverses pour marquer les deux premiers buts de la saison, signés Villareal et l’éternel Robbie Keane (2-0).

L.A. ne fut pas le seul favori à s’accorder les trois points de la victoire. Les nouvelles recrues du Toronto FC ont brillé lors du match phare du samedi, un duel canadien. Alors que les Vancouver Whitecaps ont ouvert le score, Giovinco et Altidore ont été les grands artisans du succès de la franchise de l’Ontario (1-3). Six tirs et une passe décisive pour l’Italien, un doublé dont une panenka sur penalty pour l’international américain, qui a mis plus de buts en un match pour Toronto qu’en une saison et demie de championnat avec Sunderland. Grâce à ces statistiques, le TFC remporte la seule victoire à l’extérieur de la semaine.

Lors du choc de cette première semaine, les Seattle Sounders ont imité leurs deux comparses en étrillant le New England Revolution (3-0). Venue sans ses deux meilleurs joueurs, Jermaine Jones et Lee Nguyen, la franchise de Boston a encaissé les premiers buts de Clint Dempsey et Obafemi Martins en 2015. Ce ne seront sans doute pas les derniers.

MatchRecap_030815
Kakà et Brek Shea après une égalisation un peu WTF. (Source: orlandocity.com)

Qui dit première journée dit également découvertes en tous genres. En 2015, ce n’est pas une mais deux nouvelles franchises qui viennent garnir les rangs de la ligue, Orlando City et le New York City FC. Devant les 62,510 personnes venues remplir le Citrus Bowl, les deux formations s’affrontaient pour la première rencontre MLS de leur histoire (et la première tout court pour New York). Enorme surprise, l’homme de ce match ne s’appelle ni Kakà, ni David Villa mais bien Josh Saunders, auteur de deux arrêts importants devant l’international brésilien et Molino. Au final, ces deux nouvelles équipes se sont séparées sur un score de parité (1-1). Diskerud et Kakà (sur un coup franc chanceux) sont les premiers buteurs de leurs franchises respectives en MLS.

Outre ce duel, trois autres rencontres se sont terminées sur un score de parité. L’une d’entre elles fut d’ailleurs le premier match télévisé sur Fox Sports 1. Dans son chaudron du Sporting Park, bouillant as usual, le Sporting Kansas City a ouvert le score par Ike Opara, le remplaçant attitré de Collin. Trois minutes ont suffi aux New York Red Bulls pour égaliser (1-1). Dom Dwyer a raté la balle du 2-1 à trois minutes de la fin. Selon lui, même sa femme, l’internationale US Sydney Leroux, aurait pu marquer ce but à sa place. L’Anglais a au moins le mérite de prendre ça avec humour. On a pu noter également la première titularisation d’Amadou Dia, né à Nantes et passé par l’université de Clemson avant d’être drafté par le SKC en janvier.

Les spectateurs de Philadelphie et de Portland n’ont pas eu la même chance que ceux d’Orlando et de Kansas City. Malgré sa domination contre les Colorado Rapids, qui ont aligné une défense new-look, le Philadelphia Union n’a pas réussi à trouver la faille (0-0).  Dans une opposition plus équilibrée, les Portland Timbers et le Real Salt Lake se sont séparés sur le même score (0-0).

Blas-Perez-celebrates-for-FC-Dallas
Blas Pérez (FC Dallas) et sa célébration un peu dépassée des doigts vers le ciel. (Source: MLSsoccer.com)

S’il y a eu beaucoup de 0-0 ou de 1-1, le score le plus fréquent fut le 1-0, recensé trois fois sur les terrains nord-américains, ce week-end. A croire que Ligue 1 et MLS avaient décidé d’échanger les rôles pour une semaine. Lors d’un duel entre les deux participants aux quarts de la Ligue des Champions CONCACAF, D.C. United n’a eu besoin que d’un but de Jairo Arrieta pour venir à bout de l’Impact de Montréal (1-0). Sur cette pelouse gelée, Ignacio Piatti a été quasi-invisible. Un peu plus tard dans la soirée, le Houston Dynamo (avec sa recrue espagnole Raul Rodriguez) a réalisé un petit hold-up contre le Columbus Crew (1-0). C’est la belle performance du gardien Tyler Deric qui a permis aux Texans de conserver leur avantage. Les franchises de l’Etat ont d’ailleurs fait coup double. Au Toyota Stadium, le FC Dallas a dû attendre les arrêts de jeu pour assurer les trois points de la victoire aux dépens des San Jose Earthquakes (1-0).

Résultats: Los Angeles Galaxy 2-0 Chicago Fire ; D.C. United 1-0 Impact de Montréal ; Philadelphia Union 0-0 Colorado Rapids ; Vancouver Whitecaps FC 1-3 Toronto FC ; Houston Dynamo 1-0 Columbus Crew SC ; FC Dallas 1-0 San Jose Earthquakes ; Portland Timbers 0-0 Real Salt Lake ; Orlando City SC 1-1 New York City FC ; Sporting Kansas City 1-1 New York Red Bulls ; Seattle Sounders FC 3-0 New England Revolution.

 

Programme Week 2 (date et heure françaises):

Houston Dynamo – Orlando City SC – 14/03 à 00h

Chicago Fire – Vancouver Whitecaps FC – 14/03 à 23h

Columbus Crew SC – Toronto FC – 15/03 à 00h30

FC Dallas – Sporting Kansas City – 15/03 à 01h30

Real Salt Lake – Philadelphia Union – 15/03 à 02h30

Seattle Sounders FC – San Jose Earthquakes – 15/03 à 03h

New York City FC – New England Revolution – 15/03 à 22h

Portland Timbers – Los Angeles Galaxy – 16/03 à 00h

 

@FatVince

Source photo de couverture: DailyMail.uk

1 thought on “MLS – Opening Weekend: Les favoris au rendez-vous, pas les buteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.