lun. Juil 13th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Dans l’Oeil de Francis Gillot – Francfort et Ajaccio

6 min read

Jeudi 28 novembre : Journée 5 d’Europa League contre l’Eintracht Francfort

francis-gillot2

7h34 : je me réveille délicatement et mon premier réflexe est de choper mon portable pour voir si ma PS4 via Amazon va bien m’être livrée demain. Aucune nouvelle de ces feignasses. Par contre Bréchet vient de m’écrire voici son texto «Coach je ne suis pas dans le groupe pour l’Europe mdr qui c’est qui m’a oublié c’est les seules fois où je peux jouer :’(». C’est déprimant.

9h12 : j’arrive au Haillan dans ma Kangoo au milieu des Range Rover des joueurs, assez gros paradoxe. C’est comme si Philippe Poutou débarquait au comité d’entreprise de Louis Vuitton et trinquait avec ses actionnaires.

10h05 : début de l’entrainement à 0 degré tous les sud-américains sont restés dans les vestiaires. Henrique, Jussie, Rolan, Orban et Mariano me prétextent une gastro hivernale et préfèrent regarder Thé ou café. Les pitres.

11h54 : fin de l’entrainement où le froid n’a causé aucune victime, j’annonce le onze de ce soir : Carrasso – Poundjé Planus, Henrique, Faubert – Maurice-Belay, Sané, Traoré, Rolan – Saivet, Diabaté. Aligner une paire Sané-Traoré au milieu qui peut faire plus dégueulasse que nous ?

13h02 : 13h02 : tout le monde à la séance vidéo je passe les derniers matchs de Francfort, j’insère le DVD et là surprise ce sont des images d’un discours d’Adold Hitler à Nuremberg. «Bordel les gars on avait dit qu’on arrêtait les vannes sur les boches !!!». Je vois Saivet qui se marre au fond de la salle. En voilà au moins un qui a regardé Apocalypse sur France 2. De la culture dans un vestiaire de foot je ne dis pas non.

16h00 : repos dans mon bureau du Haillan je mate le seul foot disponible à la TV : Karagandy-Alkmaar… ah oui Platini a foutu un sacré bordel avec sa réforme c’est quoi ça ? La coupe d’Europe des villes de foire ?

18h11 : début du repas d’avant-match je vérifie que nos repas n’ont pas été empoisonnés au Zyklon B, réflexe de guerre.

18h54 : départ en bus vers Chaban, j’apprends que 12 000 allemands sont en ville et ont massacré la place de la Victoire. L’occupation bis repetita ?

19h28 : en commun accord avec Triaud j’ai décidé d’envoyer Chalmé, Bréchet et Bellion nettoyer les déchets des supporters de Francfort en ville. Ils seront plus utiles là-bas qu’en tribune.

20h16 : début de l’échauffement des gars, un mur orange s’est installé dans le Virage Nord… euh le meeting annuel de la DDE a lieu à Chaban cette année ou quoi ?

20h49 : je motive les joueurs «les gars c’est peut-être le dernier match à Lescure, ce stade si symbolique …» Carrasso me rétorque «ouais coach enfin c’est sans doute aussi le dernier match de Denis Balbir ici». Bon finalement y’aura du positif dans une élimination.

21H00 : entrée des deux équipes et les allemands régalent en allumant 50 fumigènes en même temps, Thiriez a du faire une syncope en voyant cela. Du coup il y a autant de brouillard qu’en hiver à Sochaux, ah le bon vieux temps …

21h18 : Maurice-Belay élimine deux joueurs, a un putain d’angle tir mais, drame, il voit qu’il est sur son pied droit. Du coup il invente un dribble qui envoie direct la balle en 6 mètres. Génie.

21h46 : Déjà la mi-temps, autant vous dire que j’ai pris autant de plaisir sur ces 45 premières minutes qu’à un spectacle de Kev Adams.

22h06 : Kadlec seul sur une déviation d’un coup-franc (génial le marquage travaillé la semaine) loupe l’immanquable !!!! J’ai vu le sheitan Bellion s’introduire dans son corps.

22h09 : frappe de Greg Sertic que Zambrano détourne de la main dans sa surface … FDP de péruvien, retourne bouffer du cochon d’inde dans tes montagnes.

22h14 : retourné de Saivet aux 20 mètres que Trapp détourne magnifiquement. Je me lave les yeux à l’acide j’avais jamais vu une telle action depuis mon arrivée à Bordeaux.

22h22 : quelqu’un pense à moi … non je déconne Cheick lancé en profondeur par Henrique rate son duel … je bouffe mon carnet avec délicatesse

22h41 : 1-0 FRANCFORT Lanig nous crucifie seul au second poteau sur un centre très tranquilo de Barnetta.  OUTAI FAUBERT OUTAI OUTAI FAUBERT OUTAI ?!

22h53 : voilà l’arbitre siffle la fin on est éliminé dans un groupe qui comprenaient l’amicale des chasseurs de laSaxe, le club de Curling de Tel-Aviv et un club où le pays est à moitié soumis par des trucs. On fait un gros majeur à l’indice français UEFA; Rattrapage promis face à Ajaccio dimanche.

oeil

Dimanche 1er décembre : Journée 15 de Ligue 1 contre l’AC Ajaccio

6h32 : obligé de se lever très tôt, ces horaires de 14h vont me tuer. Je compte me venger de la Ligue en boycottant leur coupe de District. Notez bien que Bréchet, FBK, Bellion et ma grande tante Micheline joueront contre Rennes en décembre.

8h15 : réunion matinale au Haillan je passe des vidéos d’Ajaccio, en gros j’ai récupéré un dvd du foot en folie, les mecs ne savent pas défendre, prennent des rouges à chaque match et pleurent en conf de presse. Typiquement l’adversaire qu’on peut relancer donc prudence.

10h33 : repas d’avant-match les pâtes carbonara sont excellentes, je vois Jussie en avalait un bon kilo, il a faim aujourd’hui … signe prémonitoire ?

11h21 : direction le stade, je ne peux même pas voir les incroyables reportages de Téléfoot, non je déconne. Moi j’ai plutôt la haine car je rate «le jour du seigneur». Chacun ses gouts.

12h34 : je rencontre mon homologue d’en face un certain Bracconi … comment avec un tel nom tu peux être crédible ? Ça sent le poseur de bombes du FLN à plein nez.

13h57 : les joueurs pénètrent sur la pelouse … bordel y’a 500 mecs dans le stade à tout casser. On s’est louisdeuiser c’est impressionnant.

14h08 : 1-0 BORDEAUX : un ajaccien se troue et laisse El Mago Jussie crucifier Ochoa, ça commence bien je me fous trois claques pour bien vérifier que je suis réveillé

14h16 : sur un coup-franc de Dielna, André reprend seul aux 6 mètres et King Cédric repousse … si on commence à être invincible en laissant des mecs sans marquage je ne reconnais plus mon Bordeaux là.

14h46 : mi-temps, ce n’est pas exceptionnel mais on marque sur notre seule occasion. En gros on fait une lilloise cet après-midi.

15h07 : 2-0 BORDEAUX Maurice-Belay fixe trois ajacciens et sert en retrait Sertic qui fusille Ochoa, soit Ajaccio c’est très faible soit … Non Ajaccio c’est la Pologne de 1939 on ne va pas se mentir.

15h12 : 3-0 BORDEAUX jzcbzondiodnzaoipxbzbzxpu zxi zxxpzbzx zxi MAURICE-BELAY A MARQUÉ! 19 MOIS QU’ON ATTENDAIT CEL!A HATERS GONNA HATE! TREMBLEZ CAVANI FALCAO ET IBRA! NICO IS BACK

15h14 : je ne réalise toujours pas … Maurice-Belay plante face au gardien qui avait repoussé 7 tirs d’Ibrahimovic. Un gros majeur tendu à la logique ce but.

15h25 : 4-0 BORDEAUX Sertic se balade et centre pour Jussie qui réalise le doublé d’une jolie tête, 4 buts à Chaban j’espère que vous avez misé au Loto et que vous avez plaqué votre femme c’est une grosse journée propice à la chance.

15h29 : je ne respecte rien et je fais rentrer Bréchet.

15h35 : Bréchet se fait découper par Cavalli qui engueule l’arbitre. Perso je l’ai félicité.

15h49 : l’arbitre siffle, on est 9ème de ligain, 5ème attaque de ce championnat. J’ai comme l’impression qu’il y a du mieux. Bonne semaine à tous les masochistes qui supportent ce club et rendez-vous mercredi dans le plus beau stade de France : le Roudourou de Guingamp.

3 thoughts on “Dans l’Oeil de Francis Gillot – Francfort et Ajaccio

  1. Moi aussi je me lave les yeux à l’acide. Dur de lire un texte quand il y manque un bout de phrase comme à 13h02 « Je vois Saivet qui… » Qui quoi ??
    Mais surtout, c’est encore plus compliqué quand il y a des fautes de grammaire. Y a personne qui relit ?
    C’est dommage car ça enlève de la qualité au texte.

    1. Effectivement, il y a un relecteur, qui est beaucoup occupé en ce moment. En général les articles sont relus avant mais il arrive que certains soient publiés puis relus a posteriori. C’est le cas de celui-ci. Désolé pour les erreurs par ci, en effet, elles n’ont pas lieu d’être. Merci du retour, ça permet d’être attentif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.