lun. Juil 13th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Dans l’Oeil de : Francis Gillot – SRFC-FCGB : Ils m’entrainent au bout de l’ennui

5 min read

Mes chers girondins et supporters la bouffée d’oxygène apportée par les bleus cette semaine m’a donné envie de vous faire partager une journée dans le quotidien des joueurs bordelais. Accrochez-vous ça envoie du lourd.

8h02 : réveil en banlieue rennaise, ce radin de Triaud nous a débusqué un hôtel Ibis à Vezin-le-Coquet. Une certaine idée de la France en somme. J’ouvre les fenêtres et je vois un temps gris dégueulasse, on est fixé la Ligain est de retour.

8h56 : je descends au réfectoire pour prendre un petit déjeuner savoureux, au loin j’entends Planus qui gueule devant le serveur «Comment ça vous n’avez pas de sanglier à me proposer ?! Un scandale !!!». Fahid vient s’asseoir à côté de moi et me questionne «coach je peux jouer ce soir ?» je lui réponds évasif «la CFA ? À la XBOX One ?»

10h30 : début de la promenade matinale dans les rues de Rennes, un gamin vient demander un autographe à Henrique «vous êtes quelle équipe de rugby monsieur ?» vu son regard j’ai cru que Carlos allait désosser le gamin.

11h45 : N’Guemo continue de se balader à poil dans l’hôtel, depuis sa qualification pour le mondial il est heureux comme jamais. Même moi j’ai du mal à réaliser qu’il sera au Brésil en 2014 pendant qu’Ibrahimovic ira tuer de l’élan dans les steppes suédoises.

13h37 : début de la sieste pour le groupe, perso je me matte Everton-Liverpool au calme, ça part dans tous les sens, y’a 6 buts, des actions de folie je regarde René Lobello droit dans les yeux et je lui dis «mais on joue vraiment le même sport qu’eux ?»

15h48 : mise en place tactique et collation j’annonce le onze titulaire et aussi les intentions à développer au cours de ce match «les gars ce serait bien de faire comme l’équipe de France». Ce petit con de Saivet me réplique «celle du match aller ou du match retour ? Cette saison on ressemble plus à celle du 2-0 pris à Kiev ...» bref j’ai envoyé tout le monde au diner d’avant-match

17h03 : départ pour le stade de la route de Lorient, Lamine Sané tente de ma faire écouter le dernier Maitre Gim’s je lui rétorque que le dernier CD que j’ai acheté c’était les 30 chansons mythiques de Frédéric François en novembre 2004, son visage s’est glacé il s’est mis en position de fœtus à l’arrière du bus.

18h10 : on arrive au stade, il fait 0 degrés, on annonce 10 000 spectateurs tout est réuni pour un beau match de district.

18h42 : je croise Montanier, je lui demande pourquoi il a signé à Rennes alors qu’il pouvait jouer la Ligue des Champions avec la Real Sociedad. Sa confidence «j’étais complètement torché quand Dréossi m’a appelé du coup j’ai dit oui en buvant mon 8ème verre de rhum arrangé pour fêter la qualification de San Sébastian. La plus grosse connerie de ma vie.»

19h47 : discours d’avant-match aux joueurs, personne n’y croit vraiment alors je me lance «bon les gars si on fait match nul c’est déjà bien, une victoire ce serait top une défaite bon bah tant pis» c’est là que tu te rends compte de la tristesse d’entraineur moyen d’une équipe moyenne de Ligain.

oeil

Le match

20h03 : énorme connerie de Mariano qui rate un dribble face à Alessandrini qui file un caviar à Oliveira qui rate le but seul à 4 mètres. La légende sur les attaquants portugais depuis Pauleta est donc tenace.

20h25 : cette mi-temps est un énorme calvaire, des taupes partout sur le terrain, des passes ratées à 2 mètres du coéquipier, des tirs au-dessus du stade … j’en suis déjà à ma 4ème boite de doliprane.

20h36 : Sertic dépose un caviar sur le crâne d’Henrique magnifique parade de Costil, honnêtement j’ai trouvé pire que ma défense face à Nantes : le marquage rennais qui laisse seul 4 joueurs pour fusiller Costil. YOLO Montanier.

20h46 : la mi-temps enfin déjà qu’on se caille les miches le spectacle sur le terrain est digne d’un discours de Jean-Marc Ayrault, pendant ce temps-là en Espagne le Real fout 5-0 à Almeria, quand je vous dis que ce n’est pas le même sport …

21h19 : 1-0 POUR RENNES : Kana-Biyik fusille Carrasso après 2 duels perdus de la tete par Lamine Sané qui est digne du championnat moldave depuis le début de saison. Cédric me regarde droit dans les yeux et m’implore «libère mon contrat libère mon contrat stp …»

21h20 : 1-1 EGALISATION BORDELAISE coup d’envoi N’Guemo, euphorique toujours, réalise une sublime ouverture pour le Cheick seul aux 16 mètres qui fait un magnifique contrôle avant de tromper Costil (comme Malika Ménard) j’avais perdu le gout d’un but en Ligain ça fait du bien croyez-moi.

21h31 : Féret claque une magnifique volée que Cédric détourne superbement. Je note dans mon carnet la priorité des choses à faire pour les Girondins et surprise : la prolongation de Carrasso est toujours en tête devant la suppression des contrats de Chalmé, Bellion et Ben khalfallah.

21h52 : le calvaire est enfin fini j’espère que tous les parieurs de France ont misé sur un match nul car mettre tout autre résultat relève de l’inconscience pure.

22h34 : Jean-Louis m’informe qu’il y avait des scouts de Charlton, de Burnley, de Derby County et de Swindon dans les tribunes. «La technique ils s’en foutent ce qu’ils veulent c’est un grand black costaud et vus les gabarits de ce soir c’est le match rêvé pour eux»

00h10 : retour en avion sur Bordeaux, on ramène un bon point mais on reste 12ème de Ligain. A venir Francfort et Ajaccio à la maison, sans doute des tournants de la saison. Je vais devoir aligner Bréchet pour l’un de ses matchs j’espère que les supporters sont mentalement prêts.

Bon dimanche à tous les girondins, la bise. Francis.

2 thoughts on “Dans l’Oeil de : Francis Gillot – SRFC-FCGB : Ils m’entrainent au bout de l’ennui

  1. Un bien bel article, on s’étonnerait presque de l’absence de référence au brave Julien Faubert, absent sur la feuille de match après s’être bloqué le dos en portant les gourdes des joueurs de la CFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.