lun. Juin 17th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Dans l’oeil de Kombouaré : EAG-RCL

2 min read
Hommage aux victimes du terrorisme. Le Roudourou était Charlie
Hommage aux victimes du terrorisme. Le Roudourou était Charlie (Source : rclens.fr)

Le Racing Club de Lens ayant perdu 6 de ses 7 derniers déplacements au Roudourou en Ligue 1, il était évident de confirmer la chose en repartant avec une défaite, nous confortant un peu plus à la 19ème place de L1.

Les compositions : 

Guingamp : Lössl – Jacobsen – Angoua – Sorbon – Lévêque – Diallo – Sankharé – Pied – Beauvue – Mandanne – Giresse 

(Remplaçants : Guichard – Dos Santos -Salibur – Kerbrat – Alioui – Achahbar – Schwartz)

Lens : Riou – Baal – Kantari – Gbamin – Sylla – Le Moigne – Cyprien – Valdivia – El Jadeyaoui – Guillaume – Coulibaly

(Remplaçants : Belon – Fradj – Boulenger – Ba – Bourigeaud – Nomenjanahary – Chavarria)

La première période : 

Résumons celle-çi : but de Mandanne à la 17ème minute de jeu sur un magnifique dégagement raté de Jean-Philippe Boulet Gbamin. Ce loupé offre l’opportunité au Guingampais de tromper Rudy Riou.  La défense est cependant toujours fidèle à elle-même, c’est-à-dire merdique. Que dire de plus ? Guingamp nous a malmené durant la première période nous mettant en danger à plusieurs reprises.

La seconde période : 

Ce résumé sera bref tellement le jeu Lensois fut pauvre et misérable. Cependant, Guingamp démontre son réalisme par le biais de Claudio Beauvue qui, à la 76ème minute sur un croisé du pied droit creuse l’écart un peu plus (2-0.) Lens coule et n’arrive toujours pas à réagir. Ils sont bien loin les guerriers qui posaient leurs couilles pour remonter au score..

Top  : Aucun Lensois ne peut y figurer, la prestation offerte au Roudourou est indigne d’une équipe professionnelle.

Flop  : Dans le merdier collectif, on peut y trouver des spécialistes. Ce sera Baal – Gbamin cette fois-çi. Bravo Messieurs.

« Nous n’avons pas été capables d’une révolte, mais aussi d’une meilleure qualité technique. Nous n’avons pas fait mal »  Je pense que le message envoyé à mes joueurs est clair. Réveil impératif contre Lyon à la Licorne pour ne pas passer pour des tanches.

3 thoughts on “Dans l’oeil de Kombouaré : EAG-RCL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.