mer. Nov 13th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Liga MX: l’affiche des 1/4 de finale de la Liguilla

4 min read

Après cette 17ème et dernière journée de Liga MX, on reste interloqué par le tournoi que l’on vient de vivre. Ce Clausura 2015 n’a pas été le meilleur cru du Mexique mais un incroyable suspens a régné sur l’empire aztèque: au final, 5 points séparent le leader Tigres de son rival Monterrey, seulement douzième !

mexique

Les Xolos de Tijuana, leaders il y a encore 5 journées grâce notamment à un Juan Arango en feu ont dégringolé et se retrouvent désormais la queue entre les jambes, à une triste 11ème place, aux portes de la Liguilla. Le resserrement en haut de classement leur a été fatal. Monterrey, Cruz Azul et Toluca, qui luttent généralement pour une place en Liguilla ont également déçu et terminent hors de la zone de qualification pour les play-offs. Ces trois clubs sont les vraies déceptions de ce Clausura 2015.

Parmi les autres équipes refoulées à l’entrée de la Fiesta Grande se trouve Léon. On sentait bien que le champion du Clausura 2014 n’allait pas rééditer l’exploit mais la victoire ce week-end sur Tijuana 6-2 est tout de même un beau cadeau pour le beau public du Nou Camp. A la Cité U de Mexico, les Pumas ont quant à eux de nouveau fait étalage du bordel qui règne au sein du club en terminant à une anecdotique 13ème place. Enfin, le Chiapas et Morelia ont réalisé un tournoi au niveau de leurs attentes, c’est à dire nul. Morelia, pire équipe sur les deux derniers tournois se maintient sans problèmes mais la saison prochaine risque d’être longue si le club ne se ressaisit pas.

De leur côté, Puebla et les Leones Negros savaient qu’une participation à la Liguilla était une utopie et le seul objectif était le maintien. Et ce sont les Leones Negros, promu en début de saison qui tombent, victimes du règlement ridicule instauré par la Liga de Futbol Profesional. Lors de ses deux tournois, ils auront terminé 14ème puis 16ème, mais le système de pourcentage est ainsi fait que la moyenne de points obtenus protège les « gros » qui ont la possibilité de se foirer le temps d’une saison sans risquer de descendre.

La Fiesta Grande

On se doutait que l’América et les Tigres allaient arracher leurs tickets pour la Liguilla. Malgré deux gifles subies à l’Azteca face à Cruz Azul et Querétaro (0-4) et une face aux promus que sont les Leones Negros (0-1), les americanistas ont fait preuve de solidité et se placent comme favori à la victoire finale. L’irrégularité aurait pu également coûter cher aux Tigres, avec des défaites contre Cruz Azul et également face au promu, mais nul doute que toute équipe qui affrontera le club de Monterrey sentira le sol trembler sous ses pieds.

A Querétaro, les Gallos Blancos chantent encore. Le club de Ronaldinho – auteur d’un pénalty à la 97ème minute – a arraché une magnifique 6ème place complètement inespérée. L’arrivée du coach Vucetich, qui a déjà gagné le championnat à cinq reprises a été décisive. Le club de Veracruz, qui luttait pour ne pas descendre il y a encore quelques semaines à quant à lui brillamment confirmé sa participation à la Fiesta Grande. Après avoir amélioré son coefficient lui permettant de se maintenir, le club du Golfe n’a pas eu de problème pour choper son invitation. Il aura finalement été le plus régulier, oscillant constamment entre la 1ère et la 3ème place.

Guadalajara, seule ville à avoir placé deux clubs en Liguilla verra l’Atlas et les Chivas s’affronter dans un duel fratricide alléchant. Les deux clubs ont conforté leur regain de forme observé depuis quelques mois. C’est assurément le duel le plus indécis et le plus vibrant car le Clasico Tapatio est l’un des plus chauds du pays. Enfin, Pachuca et Santos jamais favoris mais toujours présents seront aussi de la Fiesta Grande, même si leur chemin risque de s’arrêter avant la finale.

Les résultats: Atlas-América (1-2); Toluca-Tigres (0-0); Léon-Tijuana (6-2); Chivas-Morelia (2-3); Veracruz-Pachuca (1-2); Querétaro-Chiapas (1-0); Santos-Puebla (2-2); Cruz Azul-Leones Negros (0-2); Monterrey-Pumas (2-2).

 

Le tableau de la Liguilla :

Santos-Tigres, jeudi 14 mai à 2h du mat’. Tigres-Santos, dimanche 17 mai à 2h du mat’.

Pachuca-América, jeudi 14 mai à 4h du mat’. América-Pachuca, dimanche 17 mai à minuit.

Querétaro-Veracruz, vendredi 15 mai à 2h du mat’. Veracruz-Querétaro, lundi 18 mai à 3h du mat’.

Chivas-Atlas, vendredi 15 mai à 4h du mat’. Atlas-Chivas, lundi 18 mai à 1h du mat’.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.