mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Dans l’oeil de Gillot : 37e journée de Ligain Bordeaux-Marseille

6 min read
37. Oui 37 années que Marseille ne s’est plus imposée en terre bordelaise et cette invincibilité est devenue la seule motivation des girondins en cette fin de saison. Les phocéens venaient de leur coté avec l’ambition de prendre des points pour une éventuelle 5e place qualificative en Europa League. On retrouve Francis pour son dernier match à Chaban-Delmas, sachez qu’il a revêtit son costard de gala ...

37. Oui 37 années que Marseille ne s’est plus imposée en terre bordelaise et cette invincibilité est devenue la seule motivation des girondins en cette fin de saison. Les phocéens venaient de leur coté avec l’ambition de prendre des points pour une éventuelle 5e place qualificative en Europa League. On retrouve Francis pour son dernier match à Chaban-Delmas, sachez qu’il a revêtit son costard de gala …

Le mot du coach : salam à tous mes Diabaté, mes frères qui se sont pétés six mois dans l’année et qui ont un aussi bon ratio but/minute que Cavani quand ils reviennent. Petit classique contre l’OM pour finir cette longue saison et surtout faire plaisir au public venu en nombre pour une fois (15% de supporters bordelais, 20% d’invitations, 30% de footix, 35% de mecs qui ne voulaient pas se taper The Voice avec madame selon mes sources). Je ne continuerai pas la saison prochaine mes amis mais je suis fier d’avoir emmené cette équipe en huitième d’Europe League et avoir pu remporter la coupe de France (avec Ben Khalfallah, Chalmé, Bellion et Poundjé NE L’OUBLIONS PAS CE DEVOIR DE MÉMOIRE). Merci aux supporters pour ces trois années, j’ai esquissé un sourire pour vous profitez-en …

Les équipes alignées :

compo

 

La tactique : deux changements dans mon onze de départ par rapport à Valenciennes : Henrique revient de blessure et prend la place de Planus tandis que Maurice-Belay remplace Poko. Pour ce qui est du reste 4-4-2 classique avec devant Diabaté-Rolan, milieu Sertic-Traoré, Faubert, NMB sur les ailes et une défense à quatre Mariano-Henrique-Sané-Orban tandis que Carrasso garde les cages. Coté marseilalis Anigo sort un quatuor offensif terrifiant : Gignac-Ayew-Thauvin-Payet (si le dernier fait la coupe du monde je me les cou… non rien), au milieu la doublette Cheyrou-Romao tandis que derrière on retrouve Dja Djédjé, Nkoulou, Morel et … Diawara qui a gardé beaucoup d’amis coté bordelais (enfin je crois).

Avant le match Henrique est remercié pour ses années girondines tout comme ces deux joueurs de la CFA.

henrique chalmé bellion

 

Première mi-temps : si on devait donner un exemple du néant je crois que nos 45 premières minutes s’en rapprocheraient. Cette saison on a alterné les mauvaises et bonnes mi-temps mais celle-ci c’est le chaos. On aura vu que des actions marseillaises : une frappe de Gignac qui effleure la barre transversale à la suite d’une mauvaise passe en retrait de Faubert; un coup-franc de Thauvin que Carrasso repousse en catastrophe et enfin l’ouverture du score phocéenne. Sur un centre de Dja Djédjé venu de la droite, Cheyrou place une tête imparable au second poteau. Voilà on est en train de perdre la fameuse invincibilité sans rien montrer sur le terrain… Autant vous dire qu’à la pause j’ai poussé ma plus belle gueulante de ces trois années bordelaises.

Seconde mi-temps : si on devait donner un exemple de l’extase je crois que nos 45 dernières minutes s’en rapprocheraient. Dès la 48e après une déviation de Cheick, Rolan file seul au but mais croise trop sa frappe. 10 minutes après c’est Diabaté qui arme sa frappe mais Nkoulou revient à l’arrache pour contrer. C’est finalement à la 66e que la délivrance arrive, Rolan déborde sur la droite et centre pour Diabaté qui coupe au premier poteau, Mandanda ne peut rien; on revient à 1-1 avec nos tripes. On a une dernière occasion pour prendre l’avantage mais le portier marseillais arrête une frappe inspirée de Mariano aux 25 mètres. Voilà c’est finiiiiii mon dernier match à Chaban, je retiendrai surtout l’hommage des ultras marines à Carlos Henrique porté en triomphe par ses coéquipiers.

Les stats : stats

 

Les joueurs :

Carrasso : deux belle interventions sur des frappes de Thauvin, il ne peut rien sur le but de Cheyrou. Il peut partir serein en vacances à moins que Didier ne change la donne …

Mariano : avec Morel en face il a pu effectuer de nombreuses montées mais ses centres peu précis n’ont pas aidé l’équipe. Beaucoup plus inspiré en seconde période, l’un des hommes forts de la fin de saison bordelaise.

Henrique : il nous a offert un récital de ce qu’on connaissait de lui à bordeaux : solidité dans les duels, de longs ballons balancés devant, un jeu de tête redoutable et de fameux tampons/tacles dont lui seul a le secret. Carlos tu vas nous manquer, comme dirait le présentateur de Thalassa «Bon vent !» à toi.

Sané : jamais pris à défaut par les attaquants marseillais, il fait un match solide mais n’a pas su se montrer sur les coups de pieds arrêtés offensifs.

Orban : la grosse défaillance du soir … Lucas a pris cher sur son coté gauche face à la vivacité de Thauvin et n’a jamais pu empêcher les centres marseillais. Il est très rarement monté se contentant ainsi d’un travail défensif. Remplacé à la pause par Poko

Faubert : d’abord en difficulté en première période en tant que milieu droit, il fut replacé en tant qu’arrière gauche par Francis à la pause. Malgré une inexpérience à ce poste Juju Faubert est monté de nombreuses fois en apportant le surnombre sur le coté. Une bonne partie en fin de compte.

Traoré : étouffé par le milieu marseillais il a eu du mal à rentrer dans la partie mais sa bonne forme physique (très rare à signaler) lui a permis de récupérer de nombreux ballons tout en les distribuant à ses coéquipiers.

Sertic : bon match dans l’ensemble même s’il a manqué d’impact physique en première période, ses décalages ont été précieux en phase offensive.

Maurice-Belay : match très étrange de la part du milieu gauche malgré un latéral droit à sa portée (Dja djédjé) il n’a pas fait ses nombreuses percussions comme à l’accoutumée et a paru complètement crevé dès l’heure de jeu. Pourtant il a combiné de nombreuses fois avec Faubert et a apporté un réel danger sur la cage de Mandanda.

Rolan : la révélation de cette fin de saison bordelaise. l’uruguayen se montre sous son meilleur jour. Percutant, dribbleur, jouant au physique, n’hésitant pas à tenter sa chance … Rolan a réalisé un match plein ponctué par une passe décisive.

Diabaté : il a livré un intense duel physique avec les défenseurs marseillais avec de nombreux accrochages. Il n’a jamais rien relâché dans cette partie où il a fini sur les rotules. il fut récompensé par un but plein de détermination de la tête.

Coté marseillais : Mandanda a réalisé de bons arrets tandis que Nkoulou et Diawara ont longtemps repoussé les offensives bordelaises. Les latéraux ont laissé passer trop de centres mais ont réalisé un bon match offensivement. Au milieu Romao s’est vite agacé et aurait pu prendre un rouge, quant à Cheyrou il a réalisé une prestation solide récompensée par un but. Devant Payet a été transparent, Gignac n’a jamais eu de véritable occasion tandis qu’Ayew et Thauvin ont posé de sérieux problèmes à la défense girondine par leur vivacité.

Observations en vrac : 

– 38 années d’invincibilité désormais, sachez que la dernière fois que l’OM s’est imposé ici la France remportait l’Eurovision ce qui n’est pas prêt d’arriver.

– Déplacement à Monaco pour finir le championnat. Gros duel de genoux fragiles en vue entre Traoré et Falcao (à moins qu’ils ne fassent le match au CHU Grace Kelly)

– Nouveau maillot girondin pour la saison 2014-2015 (avec des taches de varicelle, l’innovation, le marketing toussa)

maillot

– Félicitations à Landry N’Guemo pour sa sélection en coupe du monde avec le Cameroun s’il joue trois matchs sans se blesser nous ne répondons plus de rien.

– Francis nous quitte mais le format de ce papier restera le même, peut-etre à venir un « Dans l’oeil de Zidane » qui sait …

 

2 thoughts on “Dans l’oeil de Gillot : 37e journée de Ligain Bordeaux-Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.