mer. Déc 11th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

De retour de la Coupe du monde de babyfoot géant

3 min read

Ici, c’est tenue bleue pour l’équipe à domicile et rouge pour les visiteurs. Pas le droit aux fantaisies, le règlement est des plus stricts et les arbitres veillent au grain. Pas de folie tactique non 2-5-3 obligatoire. Oui vous avez bien lu, 2-5-3, une formation résolument offensive pour toutes les équipes, le beau jeu est roi, c’est le but avant tout. Pour la défense cela se fait toujours en infériorité numérique, du 3 contre 2 classique et jusqu’ici pas de hors-jeu signalé de la compétition.

Du football de table au baby humain, le rêve de Didier.

Didier, grand amateur de kicker, mais également très mauvais selon ses dires s’est dit que sa seule chance de participer à une coupe du monde était de créer la sienne. Ni une, ni deux, il a pris les choses en main et a décidé de mettre en place cette compétition hors du commun. La coupe du monde au Brésil, très peu pour lui, c’est à Split, Croatie que la compétition s’est déroulée dans l’indifférence la plus totale, lors de la première quinzaine d’août.

Pour l’organisation, Didier a décidé de suivre les conseils de spécialiste de la question qu’il a pu trouver sur Google. Il a ainsi lu attentivement l’article intitulé « Tout savoir sur le baby-foot humain ou comment créer un babyfoot géant avec des vraies personnes » sur notre nouveau partenaire BabyFoot Vintage.

baby

Porto-Rico, premier champion du Monde.

Accompagné de ses plus fidèles piliers de bar, Didier était à la fois organisateur et participants pour cette Coupe du Monde qui a réunit 8 équipes de toute la planète. Grâce à la volonté de fer de ce trentenaire, nous avons ainsi vu se défier 2 équipes de France, La Croatie pays organisateur, Andorre, la Belgique, Monaco, la Macédoine et enfin Porto Rico.

La bonne humeur était de mise mais la compétition a fait rage. Si l’équipe de Captain’ Didier a sombré, les belles surprises sont venues de Monaco et de Porto Rico qui a apporté un jeu tout en tiki-taka et a infligé de sévères corrections à tous ses adversaires pour finalement remporter la finale sur un cuisant 10-2.

Didier est bien décidé à remettre ça dans 2 ans « Je suis fier d’avoir représenté mon pays et de promouvoir ce super sport qu’est le babyfoot humain, c’est beaucoup plus physique que vous ne le pensez ! On se retrouve pour la prochaine édition, le comité doit encore décider du lieu où se tiendra la prochaine Coupe du Monde ». On a essayé et honnêtement c’était tranquille…

Bref si comme ce grand gaillard, vous êtes passionnés de babi, n’hésitez pas à venir faire un tour sur le site de Babyfoot Vintage, qui propose le plus large catalogue en Europe de babyfoots. Ils ont de tout, que vous soyez plutôt loisir ou compétition, table française ou américaine, vous trouverez forcément votre bonheur sur leur site internet !

*Cet événement est purement fictif, toute ressemblance avec la réalité est purement fortuite

bfv

4 thoughts on “De retour de la Coupe du monde de babyfoot géant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.