sam. Sep 21st, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Tu veux aller au stade sans te ruiner ? Va en Afrique du Sud !

2 min read

Une étude de GoEuro est sortie mettant en exergue les tarifs moyens des places de stade et le rapport qualité/prix qui en découle dans 35 pays différents. Résultat : tu peux aller en Af Sud pour voir un match à moins de 9€ en moyenne, notamment.

Hertha_Berlin_26263_569661

Le site GoEuro a compilé les prix moyens d’une place de stade dans 25 pays différents, en première division uniquement. Sans surprise, l’Angleterre grimpe sur la première marche du podium.  En moyenne, il faut dépenser 74.04 € pour assister à une rencontre de Premier League. Viennent ensuite l’Espagne et l’Italie. Puis deux pays intrus, avec la Suisse et les Etats-Unis. La France arrive en 7ème position, avant l’Allemagne qui bénéficie de tarifs avantageux, autour des 30 €.

(Cliquez sur les tableaux pour les avoir en plus grand).

prixplaces

En parallèle, GoEuro a déterminé un score de rentabilité en rapport à la qualité des matches proposés et aux prix pratiqués. Pour ce qui est du critère qualité, le site a pris en compte « les données de différents classements internationaux tels que ceux l’UEFA, la FIFA et d’organisations tierces ». Pour les plus mathématiciens d’entre vous, voici la formule :

10 000/ (Prix du ticket*(3+Classement de la ligue en question)^2).

Ainsi, on retrouve logiquement l’Allemagne en tête de ce classement rapport qualité/prix, le pays proposant des tarifs attractifs pour un spectacle supérieur à de très nombreuses ligues. Avec ses prix moyens élevés, le championnat anglais passe 4e de ce classement, derrière l’Espagne et la moins onéreuse ligue portugaise. De l’autre côté : la Suède, le Danemark, le Japon et les Etats-Unis sont classés comme étant les moins intéressants en termes de qualité/prix.

prixrapport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.