mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Le renouveau de Martin Ødegaard

4 min read

Martin Ødegaard (né le 17 décembre 1998) a longtemps été annoncé comme un futur très grand de notre fabuleux sport. En effet cet ailier droit polyvalent (il peut jouer en 10 et plus rarement sur l’autre aile avait commencé sa carrière le 13 avril 2014 à  Strømsgodset IF en Tippeligaen. Il fut le plus jeune joueur a évolué dans cette ligue devenant également le plus jeune buteur le 16 mai. Le tout à l’âge de 15ans ! Il commença alors sa carrière internationale contre les Emirats Arabes Unis le 27 août. Tous ces exploits lui ouvrirent donc la porte des plus grandes équipes européennes. Les clubs se firent donc un combat acharné et à la fin c’est le Real Madrid qui a gagné le combat. Il signe le 21 janvier 2015 et le montant s’éleva autour des 3-4 millions d’Euros. Il devient le plus jeune joueur a foulé les pelouses de Liga le 23 mai 2015. Et puis tout s’écroule il ne jouera plus en Liga et fera quelques matchs en divisions inférieures. Lors du mercato d’hiver 2017 il est prêté à Heerenven au Pays-Bas.

Sa fiche technique

• Corner/CF indirect : côté droit et gauche, il est létal. Je pense même qu’il fait partie des meilleurs au monde dans ce registre. Sa faculté à cibler la zone de centre avec précision – et dans le bon timing – lui permet de distiller de nombreuses passes décisives.

• CF direct côté droit : probablement l’un des meilleurs tireurs de CF d’Europe cette saison. Sa palette technique lui offre un éventail complet au niveau de sa sélection de tirs. À mi-distance, Martin a tendance à enroulé sa frappe en essayant de viser la lucarne. Il possède la force nécessaire pour frapper à longue distance également tout en donnant un effet (feuille morte) au ballon.

• Frappe de balle : puissante et précise. Il a tendance à rentrer sur son pied gauche en sortie de dribbles.

• Vision de jeu périphérique : constamment face au jeu, Martin est capable de trouvé des angles de passes assez incroyables. Il garde la tête levée et sa conduite de balle optimise son utilisation du ballon en pleine course.

• Jeu long : mi-hauteur, tendue, renversement de jeu via transversale.

• Combinaisons/Jeu off the ball : jeu en triangle, une-deux, déplacements qui lui offre un boulevard vers l’avant.

• Élimination 1v1 : ballon proche du pied d’appuis, jeu de jambes très rapide, capable de déséquilibrer son adversaire direct, d’éliminer sur sa première touche, montre des réflexes assez impressionnants en cas de perte de contrôle du ballon.

• Contribution défensive : défenseur limité mais intelligent (pressing, coupe les trajectoires des passe, placements…).

• Régularité et consistante : c’est cette dernière case qui me fait penser qu’il est potentiellement prêt pour la prochaine étape, à savoir évoluer dans une équipe du top 15.

Cette fiche technique a été réalisée par padfoot9 scout actif sur Twitter. Il a également fait une vidéo sur Martin Ødegaard sur YouTube.

Ses débuts en Eredivisie

Ses premiers mois en Eredivisie n’ont pas été très glorieux en témoignent les statistiques : 14 matchs joués pour 668 minutes (environ 7 matchs complets de temps effectif et seulement trois assists. Lors de la deuxième saison il ne fut pas épargné par les blessures. Il se blessa tout le mois de décembre quelques jours après avoir marqué son premier but en Eredivisie. A son retour, il fit une dizaine de matchs en marquant une fois seulement contre l’Ajax. Il se fit une fracture du métatarse qui l’empêcha de finir sa saison.

La saison du renouveau à Arnhem

Après cette saison et demie plus que décevante il était de plus en plus connu comme le jeune qui avait totalement gâché une carrière brillante. Le Real Madrid cherchait donc une échappatoire à cette ancienne pépite qu’ils avaient signé jusqu’en 2021. Le club du Vitesse Arnhem dans l’Est des Pays-Bas fut donc intéressé par Martin. Maintenant on peut dire qu’il a eu fin nez mais ce n’est pas forcément ce qui se disait il y a quelques mois encore. Au sortir de cette saison 2018-2019 remplie de 8 buts et 11 passes décisives il a prouvé à lui-même et au monde du ballon rond qu’il ne fallait pas l’enterrer si vite. Il marqua même son premier but avec la Norvège le 7 juin en qualifications pour l’Euro 2020.

Et maintenant ?

Suite à cette première saison pleine quelques possibilités s’ouvrent à lui :

La première étant celle de retourner au Real pour jouer les seconds rôles ce qui ne devrait pas lui plaire sachant qu’il a encore besoin de temps de jeu à haut niveau pour confirmer le talent qu’il a démontré cette saison.

La seconde est une rumeur venant d’Amsterdam où il pourrait remplacer un Hakim Ziyech probablement sur le départ dans un rôle de faux ailier droit. L’Ajax présente plusieurs arguments pour le faire venir. Il pourra sans doute jouer la Ligue des Champions. En outre il connaît bien le pays et ne devra pas s’acclimater. De plus l’Ajax peut lui faire gagner des titres que ce soient en Eredivisie ou en Johan Cruijff Schaal.

Cette possible étape amstellodamoise pourrait lui (ré)ouvrir les portes du gratin mondial qu’on lui a entrouvertes trop tôt alors qu’il n’était qu’un enfant. Mais tout ça reste de la musique d’avenir…

Avec la collaboration de @Arnaud_1222

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.