mer. Jan 22nd, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Championship : Qui imitera Bournemouth et sera sacré champion cette saison ?

19 min read

Le championnat de deuxième division anglaise revient ce week-end et débarque pour l’occasion sur TLMSF. Je vais vous présenter les équipes qui lutteront pour accéder à la Premier League. Pour appuyer le classement et donner une idée des rapports de forces probables, je vais vous fournir les côtes pour le titre fournies par Sky Bet, la société de paris qui sponsorise le championnat. Qui succédera à la surprise Bournemouth et son playmaker Yann Kermorgant ? Les paris sont ouverts ! 

UneChampionship

 La descente inévitable ?

Rotherham Rotherham 200/1

Monté en Championship la saison passée, Rotherham a connu une année difficile, avec seulement onze victoires et une lutte constante contre la relégation. Heureusement, les Millers ont su prendre cinq points lors des trois derniers matchs alors que Milwall ne parvenait qu’à engranger un point. Pour cette saison, l’équipe de Steve Evans pourra compter sur des renforts de choix pour un club de Championship. Aidy White arrive de Leeds, Ledesma de Middlesbrough, Chris Maguire de Sheffield Wednesday ou encore le jeune milieu de terrain Joe Newell qui vient de Peterborough. Malgré ces arrivées, le club ne semble pas être en mesure de pouvoir se sauver. Malgré le peu d’espoir placé dans le club de la part des bookmakers, le club a réussi à finir sa préparation sur une note positive avec une victoire 2-1 contre le FSV Mainz, club évoluant en Bundesliga. Pour se maintenir le club devra bien figurer contre les clubs du bas de tableau.

Charlton Charlton 100/1

Après une douzième place loin des tracas et des espoirs de montée, les Addicks vivent un mercato plutôt décevant. L’arrivée la plus notable est celle du franco-sénégalais Naby Sarr qui évoluait la saison dernière au Sporting Portugal. Ce défenseur central aura la lourde tâche de remplacer Joe Gomez qui s’est envolé pour Liverpool. Sarr sera accompagné dans l’axe de la défense de Bikey ou du nouveau venu Patrick Bauer. En plus de la perte de Gomez, l’entraineur Israélien Guy Luzon devra composer sans Rhoys Wiggins, parti à Sheffield Wednesday, ni Yoni Buyens et Frédéric Bulot, deux pions importants de l’équipe qui étaient prêtés par le Standard de Liège.  L’arrivée de Ba ne semble pas suffisante pour combler les départs au milieu de terrain. Sur le front de l’attaque, Vetokele et Watt devront absolument trouver le chemin des filets sous peine de voir Reza Ghoochannejhad prendre la place de titulaire. Une saison qui s’annonce longue pour les Londoniens. Mais le mercato est encore long et le club pourrait faire de bonnes affaires durant ce mois d’août. L’objectif du club devrait être de renforcer le milieu de terrain ainsi que la défense pour combler les départs et espérer se sauver facilement.

bolton Bolton 80/1

18ème lors de l’exercice précédent les Trotters connaissent un mercato particulier, deux de leurs trois gardiens ont quitté le club. Adam Bogdan a signé à Liverpool tandis qu’Andy Lonergan a rejoint Fulham. Et seul Ben Amos, ancien joueur de Manchester United, est arrivé. Il sera en concurrence avec le jeune Ross Fitzsimons. Derik Osede, défenseur central de 22 ans arrive du Real Madrid Castilla et sera le compère de défense de l’américain Ream. Lawrie Wilson sera un des candidats titulaire au poste d’arrière droit. Moxey devrait lui garder sa place de l’autre côté du terrain.  Au milieu de terrain, Bannan est parti pour Crystal Palace et Eidur Gudjohnsen a rejoint la Chine et Shijiazhuang Ever Bright.  Les arrivées de Ceberio et Lussey ne semblent pas être suffisantes et le club chercherait encore à se renforcer dans le secteur. Une solution pourrait toutefois être trouvée en interne,  Christopher Cvetko a en effet été testé lors des deux derniers matchs de pré-saison, avec un but sur penalty à la clé. Sur le front de l’attaque Emile Heskey (37 ans) et Stephen Dobbie (32 ans) devront guider et aider leur jeunes équipiers, dont Gary Madine, auteur de trois buts sous les couleurs de Blackpool l’année passée. L’équipe devra compter sur ses anciens pour éviter la bascule.

Eviter la bascule

Huddersfield Huddersfield 50/1

L’équipe du Yorkshire. Enfin, une des équipes du Yorkshire. La saison passée, l’équipe a finie derrière leur rival de Leeds, et la préparation du club ne semble pas indiquer un changement dans ce classement. Conor Coady, talentueux milieu de terrain formé par Liverpool a quitté le club et c’est le vétéran Dean Whitehead qui devra le remplacer. Le jeune Kyle Dempsey, âgé de 19 ans, arrive en provenance de Carlisle et pourrait recevoir du temps de jeu en tant que milieu offensif. Sur le front de l’attaque, Nahki Wells, James Vaughan et Florent Bojaj devront se partager le temps de jeu. Rekeil Pyke, qui a signé son premier contrat professionnel en février pourrait lui aussi voir le terrain. Mais Wells et Bojaj sont les mieux placés actuellement. La colonne Alex Smithies –  Makr Hudson – Dean Whitehead – Nahki Wells sera déterminante dans les résultats du club. Une relégation est à craindre actuellement, mais des renforts dans le secteur défensif pourraient permettre au club de passer une saison tranquille dans le milieu de classement.

Preston Preston 50/1

Jermaine Beckford. Ce nom est sur toutes les lèvres des supporters de Preston. Lors des play-offs de League One la saison dernière, l’ancien attaquant de Leeds a été intenable. Auteur de six buts en trois match, dont un triplé en finale, le Jamaïcain était l’homme à suivre fin mai. C’est la recrue majeure pour les nouveaux pensionnaires de Championship. Relaché par Bolton, le joueur avait des offres d’autres clubs, mais a préféré continuer son aventure à Deepdale, où il évoluera a coté de son compère d’attaque Joe Garner. Greg Cunningham, l’arrière gauche, arrive de Bristol tandis que Marnick Vermijl, arrière droit passé par Manchester United est prêté par Sheffield Wednesday. Au milieu de terrain, et après deux prêts consécutifs au club, Paul Gallagher signe un contrat de deux ans. Ces signatures pourraient mener les Lilywhites dans un belle saison, ou les chances de survie sont réelles.

MKDons MK Dons 50/1

En 2001, le président de Wimbledon annonce que le club va déménager à Milton Keynes. Officiellement, le déménagement a lieu en 2003 et le Milton Keynes Dons est créé en 2004. Mais le club et sont emplacement sont décriés par une grande partie des supporters qui décident de créer l’AFC Wimbledon, club qui évolue aujourd’hui en League Two. Après 11 ans d’existence, MK Dons accède pour la première fois en Championship. Pour cette première saison en division 2, le club a recruté sept joueurs et s’est fait prêter deux jeunes. Parmi ces sept nouveaux arrivant, les noms de Simon Church, ancien attaquant de Charlton et Matthew Upson, défenseur très expérimenté de 36 ans, sont ceux qui parleront le plus aux supporters. Sam Gallagher, jeune attaquant de Southampton est l’un des joueurs prêtés, et il pourrait profiter du lourd calendrier des clubs de Championship pour se montrer sous son plus beau jour. Milton Keynes a su garder le noyau qui leur a permis de prendre la deuxième place de League One la saison passée et a renforcé les postes clés. Un effectif assez qualitatif pour faire que cette première saison dans l’antichambre de la Premier League ne soit pas la dernière.

birmingham-city-jpeg-badge-1342291832 Birmingham 50/1

Comme Bolton, Birmingham a subi l’exode des gardiens. Darren Randolph, titulaire incontesté la saison dernière a rejoint West Ham tandis que Doyle et Preston ont choisis de rejoindre des clubs de division inférieure pour espérer du temps de jeu. Pour remplacer les départs, le club s’est assuré les services du vétéran Tomasz Kuszczak, remplaçant pour Manchester United entre 2006 et 2011, qui était en concurrence avec Ikeme à Wolverhampton. Adam Legzdins quitte le banc de Leyton pour celui des Blues. Autre arrivée, Maikel Kieftenbeld, milieu défensif de 25 ans qui arrive tout droit de Groningen, où il était l’un des pions important du club et de Jacques Maghoma, ailier congolais connaissant bien le Championship. Un départ à noter, Nikola Zigic. Le géant croate quitte le club après la bagatelle de 159 matchs et 36 buts. Malgré ces chiffres, le buteur ne sera pas difficilement remplacé de son nombre de but la saison passée, zéro. Il sera remplacé numériquement par Alex Jones, 20 ans, qui arrive de WBA. Un groupe qui semble trop limité pour atteindre la dixième place de la saison passée, mais qui devrait se sauver non sans difficulté.

Ventre mou et année tranquille

blackburn Blackburn 40/1

Jordan Rhodes est toujours là, mais pour combien de temps ? Après une 9ème place la saison passée, à 11 points des places qualificatives pour les play-offs, le club subit un exode massif. Rudy Gestede, Tom Cairney, Jake Kean, Luke Varney et David Dunn ont tous quitté le club. Delfouneso et Danny Guthrie arrivent gratuitement de Blackpool et Reading. Le guinéen Fodé Koita a quitté Caen et sera accompagné par Petshie qui arrive de Bastia. Ces 4 joueurs ne semblent pas à la hauteur pour remplacer qualitativement les départs et le club devrait être actif sur le marché des transferts durant le mois d’août pour compléter son effectif.  Sans des arrivées dans tous les secteurs le club ne parviendra pas à réitérer ses performances de l’année passée. Un des objectifs majeurs sera aussi de garder Jordan Rhodes, sous peine de basculer dans la catégorie des clubs qui devront se battre pour ne pas descendre.

Reading Reading 40/1

18 joueurs non formés au club, voilà le Reading de 2015-2016. À tout les postes, des jeunes de l’académie pourrait avoir du temps de jeu. Tout les postes, hormis au poste de gardien. Ali Al-Habsi quitte Wigan et devrait obtenir une place de titulaire chez les Royals tandis que Bond, Jonathan Bond, sera son suppléant. En défense, Paul McShane et Chris Gunter encadreront les jeunes Obita, Seeney, Cooper et Hector. Anton Ferdinand apportera aussi son expérience à ce jeune groupe. Dans la même optique que l’arrivée de McShane, Quinn a été aussi transféré de Hull. Et comme son compère défenseur, il devrait entourer les jeunes milieux du club. Devant, Orlando Sa, Cox et Pavel Pogrebnyak devront mettre les caviars de Robson Kanu et Balckman au fond des filets. Reading semble prêt pour cette année, mais l’inexpérience au milieu de terrain pourrait leur coûter des points. La 15ème place est un objectif actuellement réaliste, mais des joueurs d’expérience pourrait permettre au club de regarder plus haut.

cardiff-city Cardiff 40/1

Le seul club gallois de Championship est aussi le plus fourni malgré les nombreux départs définitifs ou en prêt. Horton et Adeyemi rejoignent Leeds, Le Fondre portera les couleurs des Wolves tandis que Kévin Théophile-Catherine retrouvera la France et l’ASSE. Nugent, Maynard et quatre autres joueurs ont quitté le club gratuitement. Pour faire mieux que sa 11ème place le club pourra compter sur un effectif qui se connaît parfaitement et qui devrait mieux se comporter que la saison passée. Néanmoins des renforts et d’autres départs sont à attendre au Pays de Galles si le club veut se mêler à la lutte pour les play-offs. Le joueur a surveiller pourrait être l’attaquant Fédérico Macheda. Il a marqué lors de ses trois dernières apparitions pour le club puis a disparu des radars suite à sa carte rouge prise lors de la victoire à Brentford.

Nottingham Nottingham Forest 33/1

Karl Darlow (gardien) et Jamaal Lascelles (défense) ont quitté le club. Newcastle les avait acheté l’année passée, mais les deux jeunes étaient directement prêtés à Forest. Pour combler ces départs, Ben Hamer a été recruté au poste de gardien, tandis que Matthew Mills, défenseur central, arrive de Bolton. En plus de ces deux joueurs, Jamie Ward, ailier gauche de 29 ans, a signé en provenance de Derby County. Nottingham n’a pas connu un mercato très agité. Aucune somme n’a été dépensée et l’objectif semble être une stabilisation dans le ventre mou du classement. Un grand meneur de jeu ainsi qu’un remplaçant pour Assombalonga, blessé jusqu’en février 2016, devraient être les axes de recrutements si le club vise mieux qu’une 14ème place.

Fulham Fulham 28/1

Attendu l’année passée, l’équipe basée à Craven Cottage a déçu. Ross McCormack était arrivé de Leeds avec le statut de meilleur buteur, et n’a pas réussi a réitéré ses performances.  Pour préparer cette saison et réaliser de meilleures performances, le club a recruté intelligemment. Tom Cairney, un des maître à jouer de Blackburn, Jazz Richards, prêté au club en deuxième partie de saison par Swansea et Jamie O’Hara, milieu gaucher évoluant à Blackpool, vont renforcer un noyau déjà compétitif. Le secteur le moins touché par les dirigeants est l’attaque ou Rodallega sera remplacé par Taggart ou Dembélé, qui étaient déjà au club. Et McCormack devrait justifier l’investissement mis sur lui. Il ne manque qu’un remplaçant à Brian Ruiz, parti au Sporting Portugal. Si l’équipe arrive à rapidement trouver un équilibre et que l’attaquant écossais retrouve son niveau, Fulham sera l’un des candidats surprises aux places montantes

Leeds Leeds 28/1

Avec Fulham, Leeds pourrait être l’équipe surprise cette saison. Le club a conservé ses jeunes, Alex Mowatt, Sam Byram et Lewis Cook, et a réussi à faire signer Stuart Dallas en provenance de Brentford ou encore Sol Bamba, précédemment au club sous la forme de prêt. Billy Sharp et Steve Morison ne seront plus sur le terrain pour marquer des buts, mais l’arrivée de Wood éclipse totalement ses deux départs. Lee Erwin, attaquant écossais de 21 ans complète numériquement le noyau. Au milieu de terrain, Tom Adeyemi arrive en prêt de Cardiff et remplacera Rodolph Austin libéré par le club. Leeds a d’ailleurs libéré six joueurs, vendu deux et a vu les fins de prêts de six autres. Toute cette masse salariale en moins à permis au club de prolonger ses cadres et de malgré tout doubler les postes. L’arrivée d’un défenseur droit devrait être la dernière agitation dans le mercato du club du Yorkshire. Uwe Rosler, nommé entraîneur après la fin de saison passée devra résister à la pression du sulfureux président Massimo Cellino et des résultats convaincants en début de championnat pourraient facilement faire rêver Elland Road et ses bruyants supporters.

Les play-offs sont-ils si loin ?

Sheffield Sheffield Wednesday 22/1

Carlos Carvalhal, portugais de 49 ans retrouve un poste après trois ans d’inactivité, l’entraîneur qui a connu 14 clubs en 14 ans aura la lourde tâche de sortir le club du milieu de classement et de les ramener en Premier League. Pour ce faire, il a attiré Modou Sougou de Marseille et Rhoys Wiggins de Charlton. Trois joueurs lusitaniens, Vincent Sasso (de Braga) et Jack Hunt complètent le noyau ainsi que Darryl Lachman, international curacien (c’est à dire de Curaçao, dans les Caraïbes, et oui). Pour les bookmakers, le club devrait conserver sa onzième place. Nul doute que Carvalhal voudra prouver qu’il est la bonne personne pour ramener Hillsborough et ses supporters au top du football anglais. Un attaquant de grande classe et un gardien capable de mettre la pression sur le titulaire Keiren Westwood devraient aider les Owls dans cette quête de play-off.

BrightonHoveAlbio Brighton 22/1

Les Seagulls (mouettes) doivent se reprendre. Après une saison totalement ratée et une 20ème place à six petits points de la relégation, les dirigeants ont choisi d’amener de l’expérience dans le groupe. Zamora, Rosenior, Mäenpää, Bong et Hemed ont débarqués dans le sud de l’Angleterre. Les cinq joueurs, agés de 27 à 34 ans, sont des renforts de poids et la préparation va dans ce sens, courte défaite à Southampton et Aberdeen, victoire contre Séville, et un Hemed qui semble comme un poisson dans l’eau dans l’effectif. Chris Hughton, arrivé le 31 décembre 2014, a pu préparer au mieux cette équipe et tout résultat inférieur à une 10ème place sera considéré comme un échec et lui coûtera son poste. Le joueur à suivre sera l’international espoir anglais, Jake Forster-Caskey. Le milieu de terrain pourrait être une des révélations de la saison à Brighton et en Championship après une fin de saison où il a moins joué.

Bristol Bristol City 22/1

Les montants les mieux placés pour Sky Bet. Bristol City possède un noyau talentueux, ils l’ont montrés durant toute la saison dernière et pourraient faire une saison à la Brentford, montant qui a atteint les play-offs lors de l’exercice précédent.  Le grand problème à l’heure actuelle est la profondeur du noyau. Steve Cotterill n’a qu’un gardien a sa disposition et seize joueurs de champ. L’arrivée la plus notable est celle de l’attaquant franco-ivoirien Jonathan Kodjia qui devra épauler le talentueux Kieran Agard devant les buts. Les priorités semblent claires pour Bristol, renforcer le noyau avec des joueurs connaissant le championnat et trouver un gardien remplaçant au plus vite, en interne ou non tant Frank Fielding est indiscutable. À l’heure actuelle, il manque au moins huit joueurs de champ pour tenir les 48 matchs minimum à disputer cette saison.

Ipswich Ipswich 16/1

Daryl Murphy, la machine a marquer, est toujours là. En plus du buteur maison, tout les joueurs très importants ont été conservés. Un seul ne sera plus présent à l’entame de cette saison, l’arrière gauche Mings, continuera sa carrière chez le promu Bournemouth. Son remplaçant sera le jeune Jonas Knudsen, bien connu des observateur de l’Europa League pour ses performances avec Esbjerg en 2013/2014. Hormis ce remplacement poste pour poste, Pitman et Fraser arrivent de Bournemouth tandis que Larsen Touré a quitté Arles Avignon pour rejoindre l’est de l’Angleterre. Jonathan Douglas, le milieu de 33 ans pourra aussi apporter son expérience à un groupe qui a les capacités d’accrocher les play-offs mais qui pour se faire devra déjouer les pronostiques contre les favoris. Les tractor boys sont peut-être trop dépendant de la forme de leur buteur, Daryl Murphy, pour être considérés comme un des favoris à la montée.

La bataille pour les play-offs

Wolves Wolves 12/1

L’effectif actuel le plus jeune. Et pour se faire le club a pensé jeune, a acheté jeune, et a vendu ou libéré vieux. Ricketts (33 ans), Kuszczak (33), Clarke (30) et Bakary Sako (27) quittent le club et sont remplacés par Sigurdarson (24), Ojo (18), Coady (22) et Wallace (21). La seule recrue expérimentée est Le Fondre et ses 29 ans. L’axe défensif Ebanks-Landell – Stearman avec Conor Coady en milieu défensif fera tout pour être l’un des meilleurs du championnat et l’attaque Afobe – Dicko – Le Fondre pourrait faire chanter les supporters des loups, à Molineux et partout en Angleterre. Un renfort expérimenté au milieu de terrain et des arrières latéraux pouvant mettre la pression sur Golboune et Iorfa les placeraient en candidats pour la montée directe en Premier League, championnat qu’ils ont quitté en 2012 et où ils n’ont plus gagné de février de la même année, à QPR, club concurrent pour la montée.

Burnley Burnley 12/1

19ème de Premier League, Burnley a fait la bascule, mais la gestion est meilleure qu’attendue. Trippier (Tottenham) et Ings (Liverpool) sont les deux seules pertes majeures de l’effectif, mais ont été très bien remplacées. Matthew Lowton remplacera l’arrière droit parti chez les Spurs tandis que Jelle Vossen sera le nouvel attaquant des Clarets. Le Belge, auteur d’une bonne saison en prêt à Middlesbrough voulait rester en Angleterre et Burnley a su le convaincre. Sean Dyche aura l’embarras du choix pour son duo ou trio offensif même si Vossen et Barnes semblent avoir une longueur d’avance par rapport à Vokes et Sordell. Pour vraiment être un des favoris pour la montée le club devra trouver un milieu axial créatif pour suppléer un David Jones vieillissant. Si Burnley trouve ce profil rapidement, ils seront dans la course pour le top 6.

QPR Q.P.R. 12/1

Dernier en Premier League et premier relégué, le club londonien vise la montée, ni plus ni moins, via les deux places directes ou les play-offs, la montée est presque impérative pour le club. Chris Ramsey aura une pression énorme sur les épaules et devra éviter de faire une Fulham, sous peine de sauter très tôt dans la saison. Et la tache ne sera pas facile, le club s’est séparé de McCarthy et Caulker qui resteront en Premier League avec Crystal Palace et Southampton. Le club a aussi perdu Taarabt, Barton, d’autres gros contrats et les trois prêtés Isla, Vargas et Kranjcar. Pour combler ses départs, Massimo Luongo et Gladwin (Swindon Town), Chery (Groningen), Polter (Mainz), Jamie Mackie (Nott Forest) et James Perch (Wigan) ont débarqués et devront étaler leurs qualités très vite. Reste le cas Charlie Austin, QPR est en proie à des difficultés financières et espère toucher le pactole avec la vente du joueur de 26 ans. Newcastle, West Ham, Tottenham seraient sur les rangs. Nul doute qu’un retour rapide en Premier League est une nécessité dans la survie du club à long terme sans changement de philosophie.

Brentford Brentford 10/1

Une 5ème place magnifique, voilà une saison qui serait compliquée à égaler, et pourtant le troisième club Londonien de Championship semble être en mesure de le faire. Un recrutement majoritairement étranger. Seuls deux anglais, Josh McEachran (Chelsea) et Ryan Williams (Morecambe) qui seront en concurrence pour un poste dans le milieu de terrain ont été recrutés. Les autres joueurs arrivés au club cet été sont Bjelland et Vibe, deux Danois. Gogia, Holldack et Hofmann, tout trois allemands ainsi que Yoann Barbet, français qui arrive de Niort. Les joueurs partis durant le mercato sont tous partis gratuitement exceptés Suart Dallas à Leeds et Will Grigg, qui s’engage à Wigan, en League One. Brentford devra aussi trouver un nouveau capitaine, Douglas s’étant engagé avec Ipswich. Andre Gray, attaquant de 24 ans auteur de 16 buts la saison passée, sera l’une des attractions du club cette année et visera un statut de buteur référence qui pourrait aider son club à atteindre l’objectif suprême.

Le titre

Hull Hull 9/1

18ème de Premier League la saison passée, l’équipe de Hull est certainement l’une des candidates à la montée directe. Steve Bruce a conservé son poste mais pas tous ses joueurs, douze ont quittés le club pour seulement deux arrivées et deux prêts. Akpom et Hayden sont prêtés par Arsenal tandis que le milieu Samuel Clucas et le défenseur Ryan Taylor arrivent de Chesterfield et Newcastle. Du côté des départs, James Chester évoluera à WBA, Robbie Brady à Norwich, Paul McShane à Reading, Rosenior à Brighton et Tom Ince à Derby. Malgré tout ces départs, le club a su garder Jelavic, Huddlestone, Livermore, Dawson, Snodgrass ou encore Abel Hernandez. Tout ces joueurs devraient être capables de se battre pour les deux premières places au mieux, les play-offs au pire. Steve Bruce pourrait même trouver un ou deux joueurs supplémentaires pour arriver à suivre le rythme de le Championship et ses 46 matchs et a à sa disposition un certain pécule dû aux ventes des joueurs susnommés.

DerbyCounty Derby 11/2

Paul Clement, pour sa première expérience en tant qu’entraineur principal, aura la lourde tâche de mener l’équipe de Derby County dans la course au titre. L’ancien assistant de Carlo Ancelotti (PSG et Real Madrid) a eu droit a des transferts de poids. Tom Ince, fils de Paul Ince, est l’une des recrues majeures de l’été. Le joueur de 23 ans, ancien lauréat du jeune joueur de l’année devra confirmer sa bonne deuxième partie de saison, en prêt au club, et être au niveau des espérances des supporters. Il aura pour mission de servir Andreas Weimann et Darren Bent qui débarquent d’Aston Villa. En défense, Jason Shackell revient de Burnley ou il a évolué pendant trois saisons. Il sera couvert par Chris Baird, l’expérimenté milieu défensif de 33 ans arrive gratuitement de West Bromwich Albion et a déjà pris le brassard de capitaine. Pour le poste de gardien, Scott Carson a été engagé pour remplacer Dimitrios Konstantopoulos. Shay Given était pressenti pour le poste, mais il a préféré signer à Stoke. Des recrues qui devront s’intégrer dans une équipe qui sera une des équipes à suivre tout au long de la saison.

Boro Middlesbrough 5/1

Voici les favoris pour le titre selon Sky Bet. Après avoir loupé la montée dans une finale de play-offs perdue contre Norwich, et la montée directe dans une fin de saison calamiteuse, le club du nord de l’Angleterre visera la montée en Premier League. Aitor Karanka pourra compter sur un effectif rodé. Lee Tomlin a été vendu à Bournemouth, mais Stewart Downing , joueur formé au club et qui a déja joué pratiquement 250 matchs pour Boro, est de retour. Le milieu offensif est la recrue de la saison dans le nord de l’Angleterre et aura le poids de ses £5,500,000 sur le dos. Alex Baptiste est l’autre recrue. Le défenseur de 29 ans compte plus de 200 matchs de Championship et pourra apporter son expérience au groupe. Lors de la pré-saison le club a notamment battu l’équipe de Liga, Getafe, sur le score de 1-0. Kike, unique buteur du match, devra profiter du départ de Bamford à Chelsea et de Jelle Vossen à Burnley, pour se montrer à son avantage. Si Boro recrute un deuxième attaquant de qualité, nul doute qu’ils seront en position de force tout au long de la saison.

Première journée

Vendredi 07/08 20H45.

BrightonHoveAlbio Brighton – Nottingham Forest Nottingham

Samedi 08/08 13H.

cardiff-city Cardiff City – Fulham Fulham

Samedi 08/08 13H30.

Leeds Leeds United – Burnley Burnley

Samedi 08/08 16H.

blackburn Blackburn Rovers – Wolverhampton Wolves

bolton Bolton Wanderers – Derby County DerbyCounty

 Brentford Brentford – Ipswich Town Ipswich

birmingham-city-jpeg-badge-1342291832 Birmingham City – Reading Reading

Charlton Charlton Athletic – Queens Park Rangers QPR

Hull Hull City – Huddersfield Town Huddersfield

Rotherham Rotherham United – Milton Keynes Dons MKDons

Sheffield Sheffield Wednesday – Bristol City Bristol

Dimanche 09/08 13H.

Preston Preston North End – Middlesbrough Boro

Follow @Llikael !

Credits photos:  PA, dailymail.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.