mar. Fév 25th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Jupiler Pro League – Meet me halfway

4 min read

Nous voici déjà arrivés à la fin de la phase aller du championnat de Belgique. Vivement la suite. 

BelgiqueGood

La Jup’ – Minute

Anderlecht a mis fin à la série de dix-sept matches sans défaite du Racing Genk. Il s’agit aussi de la première victoire des joueurs de Van Den Brom contre une équipe du Top 6 cette saison. Le match a été largement dominé par les mauves et blancs bien qu’ils ne se soient pas montrés dangereux très souvent, la faute à un Genk bien organisé malgré l’exclusion de Kara dès la 9e minute de jeu. Il aura fallu une tête de Mbemba (3e but cette saison pour le défenseur Congolais) sur un centre de Tielemans (placé à l’arrière gauche suite à la blessure de Deschacht à l’échauffement) à la 78e pour assurer les trois points aux Bruxellois.

Les clubs hennuyers n’ont pas été à la fête ce week-end. Mons a perdu face à un concurrent direct (KV Ostende, 2-0) et Charleroi a offert la première victoire de l’ère Rednic à La Gantoise (0-1).

Le Cercle de Bruges poursuit sa belle série. Les verts et noirs se sont cette fois-ci payé une des équipes en forme de la JPL, le KV Courtrai.

Le Standard et le FC Bruges se sont quittés sur un match nul et vierge. Quelques occasions, un peu de jeu et beaucoup de contacts, voilà les ingrédients de ce match au sommet qui marquait le retour de Michel Preud’homme dans le stade où il a ramené le titre de Champion de Belgique en 2008, après un quart de siècle d’abstinence.

Les résultats

15e journée

OHL – Lierse

2 – 0

Genk – Anderlecht

0 – 1

Ostende – Mons

2 – 0

Charleroi  La Gantoise

0 – 1

Lokeren – FC Malines

4 – 0

Zulte-Waregem – Waasland-Beveren

2 – 0

Standard – FC Bruges

0 – 0

Cercle – Courtrai

3 – 1

Le classement

Le nul du Standard contre Bruges, conjugué à la défaite de Genk contre Anderlecht et au succès de Zulte-Waregem entraîne un resserrement dans le haut du classement. A peine quatre points séparent en effet le Standard, toujours premier, du FC Bruges qui est lui cinquième.

Retrouvez le classement complet de la JPL ici.

La course au taureau d’or

11 buts  Harbaoui (Lokeren); Santini (KV Courtrai)
10 buts Batshuayi (Standard)
9 buts Hazard (Zulte) 

Le programme de la 16e journée

Pas d’affiches à signaler pour le retour de la JPL après la trêve internationales si ce n’est le choc des extrêmes entre le Standard de Liège et le RAEC Mons.

Samedi 23/11
Zulte-Waregem – FC Malines
OHL – Courtrai
Cercle – Lierse
Ostende – RC Genk
Charleroi – Anderlecht
La Gantoise – Waasland-Beveren

Dimanche 24/11
Lokeren – FC Bruges
Standard – Mons

Le quartier européen

Champions League

Anderlecht  a glané son premier point dans cette édition de la Ligue des champions en montrant qu’il valait un peu mieux que le 0-5 infligé au match aller. C’est bien tout ce qu’on leur demandait.

PSG  – Anderlecht 1-1

Europa League 

Le Standard est d’ores et déjà éliminé de la compétition alors que Genk est leader de son groupe (8 points) et que Zulte peut encore se qualifier même si les Flandriens doivent encore recevoir le Rubin Kazan et se déplacer à Wigan.

Standard – RB Salzbourg 1-3
Rapid Vienne – Genk 2-2
Maribor –  Zulte-Waregem 0-1

Red Devils Corner

Au moment ou d’autres fourbissent leurs armes pour les barrages et retiennent leur souffle, les diables rouges s’apprêtent à accueillir deux adversaires qui ont déjà un parfum de Mondial. Ce jeudi c’est la Colombie et sa hype offensive qui aura l’honneur de défier les plus beaux. Mardi prochain, c’est le Japon de Zaccheroni que la Belgique affrontera.

En l’absence de Guillaume Gillet toujours blessé, Marc Wilmots a fait appel à un petit nouveau: le Brugeois Thomas Meunier. L’ancien milieu offensif de Virton a été replacé avec un certain succès au poste d’arrière droit depuis le début de la saison. Le voilà donc chez les diables où il aura sans doute l’occasion de se montrer lors d’au moins un de ces deux matches amicaux. Par ailleurs les prières de deux très bons joueurs barrés en équipe nationale par d’encore meilleurs ont été entendues. En effet, après cinq mois d’absence, Jelle Vossen a été rappelé dans le groupe. C’est également le cas de Radja Nainggolan, puissant milieu défensif de Cagliari qui n’a jamais pu vraiment faire ses preuves en EN.   Pour le reste, Vincent Kompany est (encore) blessé et Wilmots a logiquement fait appel aux joueurs qui ont ramené la Belgique sur le devant de la scène footballistique. On ne change pas une équipe qui brille.

Radja, c’est avant tout une dose de classe en plus chez les diables rouges. (©tribunews.com)

 

Gardiens: Courtois (Atletico), Mignolet (Liverpool), Casteels (Hoffenheim)

Défenseurs: Meunier (FC Bruges), Alderweireld (Atletico), Ciman (Standard), Verthongen (Tottenham), Vermaelen (Arsenal), Lombaerts (Zenit), Van Buyten (Bayern), Pocognoli (Hanivre)

Milieux: Dembele (Tottenham), Defour (Porto), Witsel (Zenit), De Bruyne (Chelsea), Fellaini (Manchester United), Simons (FC Bruges), Nainggolan (Cagliari)

Attaquants: Hazard (Chelsea), Mirallas (Everton), Vossen (Genk), Lukaku (Everton), Benteke (Aston Villa), Mertens (Naples), Chadli (Tottenham)

Des kusjes.

1 thought on “Jupiler Pro League – Meet me halfway

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.