lun. Juin 17th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Qui pour remplacer Giovanni van Bronckhorst ?

9 min read
Source: https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Giovanni-van-bronckhorst-sur-le-banc-du-borussia-dortmund/806634

Le 24 janvier dernier, Giovanni van Bronckhorst a annoncé qu’il ne sera plus l’entraîneur du Feyenoord Rotterdam. Après 4 saisons récompensées avec un titre de champion en 2017, le premier du club depuis 1999. Il a aussi ramené de nombreux autres trophées à Rotterdam comme le Johan Cruijff Schaal (2017 et 2018), la TOTO KNVB Beker (2016 et 2018) ainsi qu’un retour en phase de groupes de Champions League pour la première fois depuis 2003. Son plus mauvais classement obtenu est une 4e place en 2018, en TOTO KNVB Beker. Il a toujours été en 1/4 de finale minimum et en coupe d’Europe, point faible (et encore) de son mandat, son parcours sera marqué par la triste élimination au 3e tour préliminaire d’Europa League cette saison contre les Slovaques de l’AS Trencin. La lourde tâche des dirigeants feyenoorder est désormais de trouver un remplaçant capable de faire aussi bien, une tâche qui ne paraît pas si facile. Plusieurs noms sont ressortis dans les médias néerlandais, présentation de ces derniers ici.

 

Henk Fraser

L’ancien joueur de Feyenoord (années 90) est le candidat rêvé probablement pour un club comme Feyenoord. Henk Fraser a débuté sa carrière d’entraîneur chez le rival historique de Feyenoord, le ADO Den Haag. Il a remplacé Maurice Steijn renvoyé le 5 février 2014 et a su installer ADO hors de la bataille pour le maintien.
Ses 6 premiers mois au sein de son premier club lui ont permis de finir la saison à une superbe 9e place, aux portes des playoffs européens. Le club de la côte néerlandaise lui fait confiance et l’ADO de Henk terminera les 2 saisons suivantes à de bonnes 13e et 11e places au classement. Sa réussite ne passe pas inaperçue et il quitte ADO Den Haag en 2016 pour le SBV Vitesse.

Sa première saison est une réussite, Vitesse finit 5e derrière le top 3 habituel et Utrecht auteur d’une saison extraordinaire. Lors de cette même saison, Henk Fraser a permis à Vitesse d’obtenir son premier trophée de son histoire. Malgré tout, sa seconde saison sera la dernière, Vitesse se fait sortir dès le premier tour de TOTO KNVB Beker par le club amateur de Swift. La phase de groupe d’Europa League voit Vitesse terminé logiquement à la dernière place avec 5 points pris seulement (1 victoire contre Nice et deux matches nul contre Zulte et la Lazio). Enfin, en championnat, Vitesse n’étant que 7e après 30 journées, les dirigeants prennent la décision de se séparer de l’entraîneur leur ayant apporter leur seul titre.

Devant cette incompréhension, on pense que Fraser va rebondir en Eredivisie, mais à la surprise générale il signe au Sparta Rotterdam en Keuken Kampioen Divisie. Après 22 journées, son Sparta Rotterdam a remporté la première Periodekampioen et est 4e à 5 points du leader, le FC Twente. Sparta est une équipe costaude qui ne lâche rien, on a notamment vu les Rotterdamers remonter plusieurs fois des scores défavorables.

A la question « Est-ce un candidat crédible ? », ma réponse est bien évidemment oui et je pense même que parmis tous les candidats c’est le meilleur choix, mais son contrat court jusqu’en juin 2020.

Source: https://www.ad.nl/nederlands-voetbal/fraser-na-gelijkspel-tegen-vvv-eigen-schuld~ac4a7607/111759687/

Dirk Kuyt et Kevin Hofland

Le premier, Dirk Kuyt, est un entraîneur heureux avec les U19 de Feyenoord, il passe ses diplômes d’entraineur professionnel en mai 2019, comme Hofland. Heureux parce qu’il entraîne un club qu’il aime, qu’il forme des jeunes au monde professionnel. Ses résultats moyens rendent sa candidature moins intéressante que les 2 précédents, mais c’est un profil à la van Bronckhorst avant que Gio ne devienne entraîneur principal. Pour le second, Kevin Hofland est entraîneur adjoint au Fortuna Sittard depuis le 15 février 2018 et avec une saison complète en Eredivisie toujours en tant qu’adjoint a plus d’expérience que Kuyt.
Hofland semble avoir de l’avance sur Kuyt, mais il n’a lui non plus jamais eu sa chance en tant qu’entraîneur principal.

A la question « Sont-ce des candidats crédibles ? », ma réponse est oui mais peut-être pas tout de suite aux yeux de la direction. Je pense que les deux pourraient faire partie du staff de Feyenoord, Kuyt engrangerai de l’expérience comme adjoint et Hofland mettrai un pied de plus en avant vers le poste d’entraîneur principal. Pour Kuyt cela devrait se faire sans soucis, mais pour Hofland, son contrat court jusqu’en 2022 avec le Fortuna Sittard. Donc oui mais comme adjoint des deux premiers ou d’Advocaat (voir après).

Source: https://www.gettyimages.ae/detail/news-photo/crysensio-summerville-of-feyenoord-u19-orkan-kokcu-of-news-photo/1024112244
Source: https://www.1limburg.nl/hofland-voorlopig-nog-assistent-ik-sta-onderaan-de-ladder

Jean-Paul van Gastel

L’ancien défenseur central de Feyenoord durant les années 90, est actuellement l’adjoint de van Bronckhorst. Van Gastel est adjoint pour les différents coach de Feyenoord depuis 2011 et la première saison de Ronald Koeman. Depuis il est resté en poste lors des saisons suivantes aux côtés toujours de Koeman ainsi que Rutten et van Bronckhorst.
Depuis qu’il est adjoint à Feyenoord, le club n’a jamais fini hors du top 4. La logique voudrait que le club lui laisse enfin les clés de l’équipe première, mais van Gastel veut-il vraiment devenir numéro 1 ?

A la question « Est-ce un candidat crédible ? », ma réponse est oui s’il veut. Il connaît bien le club, il connaît bien les joueurs, les joueurs le connaissent bien. Ma réserve porte sur la volonté de Van Gastel de prendre le poste. Il aurait pu le prendre après Koeman et Rutten mais ne l’a pas fait. Son contrat courant jusqu’en 2020, il sera toujours au club la saison prochaine.

Source: https://www.voetbal.com/news/_n1483416_/van-bronckhorst-en-van-gastel-de-nummer-een/

Erwin Koeman

Habitué à être dans l’ombre de son frère, notamment avec des postes d’adjoint de Ronald à Everton et Southampton, il serait temps qu’il s’émancipe. Après ses succès à Eindhoven et RKC, il a donc suivi son frère en Angleterre, avant de venir à la rescousse auprès de Cocu à Fenerbahçe cette saison. Après avoir repris le flambeau dans un club mal en point, Erwin a comme son prédécesseur perdu son poste en peu de temps. Lui qui a déjà dirigé Feyenoord entre 2005 et 2007, il pourrait revenir avec un plus gros bagage.

A la question « Est-ce un candidat crédible ? », ma réponse est pourquoi pas mais peut-être trop tard. Je pense qu’il aurait fait un super candidat cet été, mais depuis il a manqué son opération sauvetage de Cocu et Fenerbahçe et semble trop juste pour prendre la suite de van Bronckhorst.

Source: http://www.hurriyet.com.tr/sporarena/erwin-koeman-kimdir-kariyeri-ve-biyografisi-41020432

Maurice Steijn

Monsieur ADO Den Haag a montré tous ses talents de coach avec deux clubs qu’il a installés en Eredivisie. Je l’appelle ainsi car il a fait une grande partie de sa carrière de joueur à ADO, ensuite il y a fait ses débuts d’entraîneur en 2010. Sous ses ordres, ADO s’est installé dans le top 10 d’Eredivisie avec une 9e place en 2013 avant de perdre son poste en 2014, remplacé par Henk Fraser (candidat également au poste à Feyenoord). Il restera sans club que quelques mois, puisqu’en juillet 2014 il signe à VVV.
Quand il arrive à VVV, le club de Venlo est en Jupiler League (D2). Après 3 saisons, il parvient à faire remonter VVV en Eredivisie en remportant le titre de champion en 2017. Sa première saison pour son retour en Eredivisie voit VVV faire une superbe première partie de saison, mais ne gagnera pas un match pendant 4-5 mois et se sauvera à la dernière minute. Cette saison, VVV a fait le même début de saison que la saison dernière, mais cette fois, Steijn et ses hommes ont appris la leçon et semble vouloir mieux finir la saison.

A la question « Est-ce un candidat crédible ? », ma réponse est pourquoi pas mais comment sera-t-il accueilli ? ADO étant le rival de Feyenoord, est-ce que Steijn veut du poste malgré sa proximité avec le club de Den Haag. Son contrat se terminant en 2021, Feyenoord devra payer pour le récupérer. Enfin, est-ce que Steijn est prêt pour prendre une équipe comme Feyenoord qui est amenée à jouer l’Europe tous les ans ?

Source: http://www.football-oranje.com/exclusive-interview-vvv-venlo-manager-maurice-steijn/

Phillip Cocu

On ne présente plus l’homme providentiel de PSV. Lui qui a tout gagné avec PSV en deux temps, a tout perdu avec sa dernière expérience ratée à Fenerbahçe. PSV a remporté sous ses ordres 3 championnats, 1 coupe et 2 Johan Cruijff Schaal. Son PSV impressionnant en championnat, n’a cependant jamais percé en coupe d’Europe. Après tout ces succès, Cocu a tenté une première aventure à l’étranger à Fenerbahçe qui s’est soldée par un échec et un renvoi après quelques mois. Il y a bien des circonstances atténuantes tel que le harcèlement dont il a été victime de la part de ses adjoints turcs. Depuis, son nom a circulé du côté d’Anderlecht, mais étant trop gourmand financièrement il reste sans club.

A la question « Est-ce un candidat crédible ? », ma réponse est non pour diverses raisons. La première est la motivation, il a tout gagné avec PSV aux Pays-Bas qui n’est pas non plus un club ami de Feyenoord. Ensuite le second point négatif, est le côté financier. Feyenoord n’a pas de grands moyens et va se retrouver dans la même situation qu’Anderlecht s’ils venaient à négocier avec Cocu. Enfin, revenir aux Pays-Bas aussi peu de temps après être parti serait un signe d’échec personnel pour lui et il serait sans cesse comparé à son remplaçant qui impressionne, Mark van Bommel.

Source: https://www.dailysabah.com/football/2018/10/28/fenerbahce-sacks-dutch-coach-phillip-cocu-after-downfall

Dick Advocaat

Quand va-t-il s’arrêter ? Advocaat n’est plus à présenter. Il a bien bourlingué à 71 ans. Formé au contact d’un certain Rinus Michels, Advocaat a connu 10 pays différents avec plus ou moins de réussite. Il a fait des choix financiers (Russie, Zénit, Emirats Arabes Unis), des choix sportifs (PSV, Oranje, Rangers, Corée du Sud, AZ, Fenerbahçe, Sparta et Utrecht). Sa mission sauvetage à Sparta la saison passée a été un échec, puisque les Rotterdamers ont été relégués en Keuken Kampioen Divisie. Cette saison il est venu en sauveur du FC Utrecht, en remplaçant Jean-Paul de Jong. Son opération est plus que réussie puisque Utrecht passe très vite de la dernière place aux places européennes. Après que les médias aient annoncé van den Brom proche d’Utrecht en remplacement d’Advocaat, Dick Advocaat a déclaré que ce serait lui qui déciderait quand il partirait et qu’il verrait en fin de saison s’il continue ou pas sa carrière. Ancien conseiller de Feyenoord, il est donc logiquement dans la short-list des médias.

A la question « Est-ce un candidat crédible ? », ma réponse est non. Je pense que malgré sa superbe saison avec Utrecht, il serait temps qu’il prenne sa retraite, même si à l’instar d’un Leo Benhakker, il a besoin de continuer à entrainer. Pourquoi pas dans un club un cran en dessous.

Source: https://www.ouest-france.fr/sport/football/football-pays-bas-dick-advocaat-rebondit-au-sparta-rotterdam-5470995

Hein Vanhaezebrouck

Récemment renvoyé d’Anderlecht, le flamand n’y a jamais convaincu. Entraîneur exceptionnel avec le KAA Gent, son passage dans la capitale belge a plutôt été raté. Son profil est intéressant pour Feyenoord tant on sait qu’il est capable de tirer le meilleur de son groupe. Son échec à Anderlecht doit tout de même faire réfléchir car les exigences à Feyenoord se rapprochent pus de celles d’Anderlecht plutôt que celles de Gent.

A la question « Est-ce un candidat crédible ? », ma réponse est non. Cet entraîneur n’a jamais quitté la Belgique, il ne connaît pas l’Eredivisie et ça ressemble à une fausse bonne idée.

Source: https://www.lesoir.be/178619/article/2018-09-15/hein-vanhaezebrouck-apres-la-defaite-danderlecht-genk-1-0-aucune-equipe-ne

Martin Jol

A vrai dire, je ne m’attendais pas à voir son nom dans la liste. Jol n’a plus entraîné en Europe depuis 2013. Et mise à part son aventure égyptienne lors de la saison 2016/2017, il n’a plus entraîné du tout depuis son départ de Fulham en 2013.

A la question « Est-ce un candidat crédible ? », ma réponse est non. Laissons-le là où il est, je préfère voir des jeunes entraîneurs comme Kuyt et Hofland plutôt que de ressortir de vieux noms du tiroir. Feyenoord doit prendre un entraîneur actif et capable de faire aussi bien que van Bronckhorst et je pense que Jol ne correspond à aucun des deux critères.

Source: https://egyptianstreets.com/2016/08/19/dutch-coach-marin-jol-resigns-from-egypts-al-ahly-after-threats-violence-by-fans/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.