jeu. Août 22nd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Le CFA C, Mois de Janvier : Pogo général au classement !!

5 min read

Salut à tous, ce mois-ci on revient dans le sud de la France pour parler de CFA. Au cours de Janvier on a enfin dépassé la mi-saison, tout le monde a joué contre tout le monde et ce tour de chauffe a permis de voir plus en avant le niveau réel des équipes. On peut maintenant mieux savoir qui va jouer quoi, et la Coupe de France ne va déranger personne, Mont-de-Marsan a été éliminé face à une équipe du très faible, nul, moche et tricheur groupe D, Saint-Malo, qui n’aura aucune chance au prochain tour face au Gazelec Ajaccio, contrairement à MDM. Bref, retour à nous, ce mois-ci Pau reste vache avec ses adversaires et a pris de l’avance en tête, Bayonne se fait prendre pour des jambons tout en bas, les Marseillais s’approchent du Phocée (fossé) et Hyères sera-t-elle l’équipe de demain ? On voit ça tout de suite …

photo d'illustration

D’abord quelques affaires ont émaillé le CFA C en janvier. A commencer par une victoire sur tapis vert.

Aussi improbable que cela puisse paraître pour un club de cette envergure, Monaco a aligné un joueur alors que cela lui était interdit. David Mills, un des joueurs formés au club et qui n’ont pas pu percer en pro car barré par le sublime Guido Carillo, avait été envoyé en prêt près du Paris FC en Ligue 2. La lanterne rouge qu’est le PFC étant visiblement en surcharge de bons joueurs a décidé de renvoyer Mills sur le Rocher. Il jouait avec la réserve contre Sète, quand les héraultais se sont dit que c’était bizarre qu’il soit déjà qualifié pour ce match. Bien vu, il ne l’était pas, plainte posée et victoire par forfait à la place du match nul 3-3 qui avait eu lieu. Coup d’arrêt pour Monaco qui ne récupère aucun point, mais trois points qui ne feront pas de mal aux Sètois à peine au-dessus la zone rouge. Et ce n’est pas la seule fois que Sète gagne après une réserve déposée. Au cours du même mois, le match contre Le Pontet avait vu les verts et blanc aligné un joueur suspendu, Le Pontet s’était plaint et avait gagné en première instance. Que nenni répondit Sète, qui rétorquait que la Ligue Languedoc-Roussillon avait réduit la suspension à un seul match au lieu de deux, sans prévenir la FFF. Du coup on reste sur un partage des points. Enfin ceci reste inquiétant de voir que les deux organes de gestion du championnat n’arrivent même pas à communiquer sur les décisions prises sur un joueur.

Seconde info : nous vous en parlions en présentation de la saison, il existe deux clubs de foot à Toulon; le Sporting Toulon Var en CFA 2 et Toulon Le Las ici. Pour le STV, un rapprochement est dans les cartons, une réunion a eu lieu avec la Mairie pour décider de détails (forcément à leur avantage) : association gérée à 20% par la mairie et 40% par chaque club, co-présidence, nouveau nom du « Sporting Club de Toulon », couleurs azur et or du Sporting actuel, et inscription en CFA, vu que le maintien de Le Las ici est en bonne voie. Forcément, le Sporting a donné son accord, la Mairie de même, mais attention, le club de Toulon le Las ne s’est pas encore réuni pour prendre une décision. Pour l’instant c’est donc juste en bonne voie.

Mais enfin Henri, quelle était l’équipe à suivre en ce mois de Janvier ?

L’équipe en forme du moment, c’est Hyères. Les Varois sont visiblement amateurs de sensation fortes. Après une descente à la dernière minute la saison dernière, finalement un maintien comme par magie cet été, les voilà sur une série de 8 matches consécutifs sans défaite, dont 6 victoires. C’est bien simple, les deux dernières défaites varoises étaient face aux deux premiers du classement. Pas de révolution pourtant puisque sur le banc, l’entraîneur n’a pas changé depuis plus de 5 ans. On serait pas loin de dire que beaucoup de choses ont changé avec le recrutement de Cyril Manas. Formé à Bordeaux, puis parti à Hyères où il disputa 24 minutes en National en 2010, il était parti auprès des deux clubs toulonnais de CFA 2 grappiller du temps de jeu. Avec moins de 10 matches par saison, il n’était pas servi. Et puis là, magie, il est de retour à Hyères 25 ans, il vient d’inscrire 9 buts en 14 matches, alors qu’il est milieu défensif ! Meilleur buteur du groupe C à égalité avec deux Monégasques, il a marqué près de la moitié des buts de son équipe. Probablement une forte réussite, mais espérons pour eux (et pour lui) que ça dure, le HFC n’est plus qu’à 1 point du podium.

Sans titre

Et en gros, il s’est passé quoi sinon ?

_ Le leader palois prend une sérieuse option pour la montée. Sans survoler son sujet, sans être impérial dans les deux surfaces, le PFC compte 6 points d’avance et reste invaincu depuis le 31 octobre et une défaite 3-2 à l’extérieur contre son dauphin niçois.

_ Nice qui a un peu de mal depuis quelques temps. Malgré la présence de quelques joueurs pros, le passage de Dorian Caddy (8 buts) comme joueur professionnel a fait un peu de mal à l’équipe, qui reste sur 2 défaites et voit revenir le rival monégasque.

_ L’ASM B, bien qu’ayant reçu un 0-4 dans les dents au dernier derby, ne s’est pas démobilisée et revient dangereusement sur le podium, grâce à la meilleure attaque du championnat, 30 buts en 16 matches, et malgré une défaite face à Tarbes. Coté maintien, c’est très serré.

_ Trois équipes n’ont pas gagné en janvier, Toulon le Las qui a compensé en faisant des matches nuls, Marseille B et Bayonne. Les Marseillais jouent avec le feu, 1 but marqué sur les 5 derniers matches, certes un calendrier compliqué mais c’est peu. 1, c’est aussi le nombre de point d’avance sur la zone rouge. Aucune victoire depuis le 28 novembre. La victoire, un lointain souvenir pour Bayonne. 31 octobre, oui c’est loin. Seulement 6 points de retard sur les non-relégables, c’est faisable, suffit de se motiver. Mais comment le faire, alors que l’équipe n’arrive à rien, et que le gardien se barre en milieu de saison ?

_ Tarbes est relégable pour l’instant, mais leur attaque correcte peut laisser de bons espoirs.

_ Si un club n’est pas apparu ici, c’est qu’il est suffisamment moyen pour ne pas jouer la montée, sans se mettre en difficulté pur autant.

Rien n’est joué ! Il est temps de se placer pour éventuellement le sprint final du mois de mars. Peace !

 

2 thoughts on “Le CFA C, Mois de Janvier : Pogo général au classement !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.