lun. Sep 28th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand mĂŞme

Coupe d’Asie 2015 : Patron, deux demies!

4 min read

Les quarts de finale nous ayant offert nos deux premières surprises de la compĂ©tition, nous avons abordĂ© ces demies-finales avec une certaine prudence. Bon ok, sur le papier les affiches Ă©taient dĂ©sĂ©quilibrĂ©es. La CorĂ©e du Sud et l’Australie Ă©tant un ou plusieurs crans au dessus de l’Irak et des Emirats Arabes Unis qui Ă©taient leurs adversaires respectifs. Retour sur le dernier carrĂ© de cette Asian Cup.

La Corée, cette forteresse imprenable

AFC Asian Cup 2015
Les coréens auront toujours été un cran au dessus des irakiens.

Sous une pluie battante Ă  Sydney, corĂ©ens et irakiens se sont confrontĂ©s pour le premier ticket vers la finale. A noter qu’il s’agissait d’une revanche de la demie-finale de la Coupe d’Asie 2007 que les irakiens avaient gagnĂ© aux penaltys avant d’ĂŞtre sacrĂ©s champions peu après. L’histoire ne s’est pas rĂ©pĂ©tĂ©e. Car cette fois lĂ  le statut de favori des Guerriers Taeguk est confortĂ© par un jour de rĂ©cupĂ©ration supplĂ©mentaire dont ils ont pu profiter. Ce fut un trop grand handicap pour les mĂ©sopotamiens.

kimyounggwon-cropped_1i5s94b2n9l9u1k9fqqe1q0lr6Le classique 4-5-1 d’Uli Stielike contient complètement les rares intrusions irakiennes dans le camp corĂ©en. Comme on pouvait s’attendre de la part d’une Ă©quipe qui n’a toujours pas encaissĂ© le moindre but en quatre matchs. La faille est trouvĂ©e après 20 minutes de jeu. L’excellent coup franc de Kim Jin-Su trouve la tĂŞte de Lee Jeong-Hyeop qui catapulte le ballon dans les filets. A noter pour la petite histoire que le buteur effectue actuellement son service militaire au pays, il joue pour le club de l’armĂ©e (Sangju Sangmu FC) durant le temps de celui-ci, sous forme de « prĂŞt ». Pas pour rien que pendant les hymnes nationaux notre ami se distingue de ses Ă©quipiers en Ă©tant au garde-Ă -vous. Avec ses buts il devrait gratter une petite dispense. Du moins on lui souhaite.

Le break sera fait juste après le retour des vestiaires. Lee Jeong-Hyeop, encore lui, remets de la poitrine pour Kim Young-Gwon dont la frappe dĂ©viĂ©e par un dĂ©fenseur irakien ne laisse pas la moindre chance Ă  Jalal Hassan. On joue la 50ème minute et la CorĂ©e mène (2-0). Uli Stielike peut tranquillement fermer la boutique pour le reste de la rencontre et la CorĂ©e du Sud obtient en toute logique son ticket pour la finale. Une première pour elle depuis 1988, et qu’elle pourra aborder en pleine confiance.

 

L’Australie par KO

Australia's Trent Sainsbury celebrates with teammates after scoring a goal against UAE during their Asian Cup semi-final soccer match at the Newcastle Stadium in Newcastle

Manifestement le sĂ©lectionneur australien Ange Postecoglou a bien regardĂ© le match de son adversaire Ă©mirati face au Japon. Il avait bien remarquĂ© le gros dĂ©but de match de la bande d’Omar Abdulrahman lors de leur quart de finale. Et Postecoglou a bien rĂ©pondu Ă  l’Ă©ventualitĂ© qu’ils remettent le couvert dès l’entame de match. Comment me direz vous ? La rĂ©ponse est simple : en attaquant encore plus fort.

Après un petit quart d’heure de jeu l’Australie avait dĂ©jĂ  deux buts d’avance. Le premier arriva dès la troisième minute sur corner. Le dĂ©fenseur central Trent Sainsbury Ă©trangement seul aux six mètres dans l’ombre de Tim Cahill en profite pour inscrire son premier but en sĂ©lection. Et lancer les siens de la plus parfaite des manières. La rĂ©ponse des EAU est rapide. Le bon dĂ©boulĂ© d’Abdelaziz Sanqour est conclu par un centre en retrait pour Ahmed Khalil qui trouve l’extĂ©rieur du poteau de Mat Ryan. La rĂ©ussite a choisi son camp. Car peu après et suite a un beau cafouillage dans la surface Ă©miratie impliquant Cahill, Leckie et Kruse, le ballon arrive sur Jason Davidson qui de son pied gauche ajuste Majed Naser (14ème minute). La latĂ©ral gauche marque lui aussi son premier but avec les Socceroos ! On peut dire qu’ils ont bien choisi leur moment ces deux lĂ .

davisdon

Le coup est juste terrible pour les EAU. Rattraper deux buts en Ă©tant le petit, qui plus est avec une prolongation dans les jambes et un jour de rĂ©cupĂ©ration en moins… Le challenge qui se prĂ©sente alors Ă  eux est pour le moins compliquĂ©. Il faudra attendre la deuxième mi-temps pour la (timide) rĂ©action. Ahmed Khalil, le plus remuant des Ă©miratis, envoie une superbe mine des 25 mètres qui frĂ´le le montant de Ryan. Elle aurait mĂ©ritĂ© un meilleur sort. Mais c’Ă©tait dĂ©finitivement le jour des locaux qui gĂ©reront leur avantage jusqu’au bout profitant des jambes très lourdes des EAU. Score final (2-0), score identique pour nos deux demies donc.

L’Australie est donc en finale de sa Coupe d’Asie. Pour la deuxième fois en autant de participations. Point de Japon en face d’elle ce coup-ci mais des corĂ©ens qu’ils ont dĂ©jĂ  affrontĂ© lors des phases de poules. Et si ces derniers s’Ă©taient imposĂ©s (1-0), c’Ă©tait face Ă  une Ă©quipe australienne alors remaniĂ©e pour mĂ©nager ces cadres. Avec la grosse Ă©quipe ça sera une autre histoire. Il faudra bien ça pour faire sauter le verrou corĂ©en et inscrire son nom au palmarès de la compĂ©tition !

Le programme (suite et fin)

Vendredi 30/01/14, 10h, Match pour la 3ème place : Irak – EAU

Samedi 31/01/14, 10h, Finale : CorĂ©e du Sud – Australie

SEE YOU SOON !

AFC Asian Cup Mascot Launch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.