lun. Août 19th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

ACL 2015 : Les quarts de finale seront chauds !

4 min read

Les huitièmes de finale de la Ligue des Champions asiatique ont rendu leur verdict cette semaine. Les grosses cylindrées sont au rendez vous des deux cotés de l’Asie. A l’Est la Corée était en grand danger, mais leur honneur est finalement sauf grâce à leur champion. A l’Ouest les buteurs se sont réveillés !

linsgamba

A l’Est, le Japon a le sourire

2009 : c’est la dernière fois que deux clubs japonais se sont hissés jusqu’en quarts de finale d’ACL. Six ans plus tard le Gamba Osaka et Kashiwa Reysol redonnent donc à la J League quelques lettres de noblesse à l’échelle du continent. Le Gamba a terminé le travail très proprement après leur victoire 3-1 au FC Seoul à l’aller. Il y avait 2-0 à la mi-temps du retour grâce à Patric et Shu Kurata et les choses étaient déjà réglées. Victoire finale (3-2) pour bien faire. Kashiwa par contre a joué à se faire peur face à Suwon. Là c’est les coréens qui menaient 2-0 au Hitachi Stadium à la 55e, et ce résultat était alors synonyme de qualification après le 3-2 de Kashiwa à l’aller en Corée. Mais Reysol a su mettre le petit but qui fait la différence grâce à Yusuke Kobayashi, son premier but avec le club. Fin de match tendue mais sans buts, Kashiwa se qualifie pour les quarts (1-2).

Ce fut également très tendu en Chine à Pékin pour le match entre Beijing Guoan et Jeonbuk. Le 1-1 de l’aller donnait l’avantage aux locaux au coup d’envoi. Un seul but dans ce match, l’oeuvre du brésilien Edu (passé par Schalke 04 fut un temps) à un quart d’heure de la fin. Il scelle la victoire et la qualif’ de Jeonbuk (0-1). Dans l’autre confrontation sino-coréenne, c’est les chinois qui ont pris le dessus. Guangzhou Evergrande s’en est remis à son nouveau goleador Ricardo Goulart pour écarter une surprenante équipe de Seongnam (2-0). Là encore une fin de match très tendue avec plein de petits coups bas à droite à gauche. Guangzhou n’a pas impressionné encore une fois, mais ça suffit pour arriver en quarts.

 

A l’Ouest, cette fois, une pluie de buts !

Les deux clubs saoudiens avaient tous deux mordus la poussière 1-0 en Iran à l’aller. Al Hilal a remis les pendules à l’heure face à Persépolis. Yousef Al Salem en a profité pour devenir le meilleur buteur de son équipe en ACL avec son troisième but pour bien lancer les siens vers une victoire sans grande frayeur (3-0). En revanche, Al Alhi n’a pas su faire comme son compatriote malgré le doublé du syrien Omar Al Soma. Leur victoire face à Naft Téhéran (2-1) est insuffisante pour aller plus loin à cause du but de Leandro Padovani.

Dans le duel d’émiratis entre Al Ain et l’autre Al Alhi, après un match aller décevant conclu sur un 0-0 insipide, les deux camps ont lâché les chevaux. L’ancien rennais Asamoah Gyan ouvre la marque dès la 5e pour Al Ain. Et puis en cinq minutes, le trou noir qui ruine tout. Salmin Khamis et le taureau Ahmed Khalil marquent trois buts entre la 51e et la 56e et Alhi mène 1-3 à la stupeur générale. Asamoah Gyan et Rahed Eisa remettront Al Ain à hauteur mais sans marquer le 4eme par la suite. Al Alhi se qualifie donc après ce (3-3) grâce aux buts à l’extérieur.

Le choc entre qataris a tourné en faveur du Lekhwiya de Michael Laudrup. Ils auront su capitaliser sur leur victoire à l’extérieur à l’aller face à Al Sadd. Score de parité au retour (2-2) avec notamment un nouveau but pour Youssef Msakni, son quatrième dans la compétition. Si Muriqui et Ali Assadalla ont ramené Al Sadd à 1-2 et à hauteur sur les deux matchs, le dernier mot est revenu à Ismael Mohammad pour qualifier les siens en fin de match. Pour le futur club de Xavi, l’aventure s’arrête donc ici.

Rendez-vous fin Août !

Et oui la suite de la compétition n’est pas pour tout de suite. Les quarts de finale se tiendront le 25/26 Août et le 15/16 Septembre, toujours en matchs aller-retour et avec la démarcation Ouest-Est. Le tirage au sort aura lieu le 18 Juin prochain.

Tout cela s’annonce passionnant. Quatre clubs de pays différents à l’Ouest et trois champions nationaux sur quatre côté Est ! Mais d’ici là priorité aux championnats !

1 thought on “ACL 2015 : Les quarts de finale seront chauds !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.