sam. Oct 24th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Après un gros suspense, Sapporo et Shimizu remontent en J League 1 !

3 min read

C’était tôt ce matin que la 42eme et dernière journée de J League 2 a donné son verdict ! Explosions de joie du côté des supporters de Consadole Sapporo et de Shimizu S.Pulse, consternation pour ceux de Giravanz Kiyakyushu ! Les Play-offs de promotion et de relégation sont également connus et pour cinq équipes de J2 et une de J3 il va donc falloir remettre le couvert !

Retour sur une matinée pleine d’enseignements.


Sapporo et Shimizu retrouvent l’élite

sapporo

Le Consadole Sapporo n’avait besoin que d’un point face à l’avant dernier du championnat pour assurer définitivement sa place en J1. Dans un Sapporo Dome très très bien rempli (33 697 spectateurs en tout) c’est ce que les coéquipiers de Shinji Ono ont récolté au terme d’un match oubliable face à Zweigen Kanazawa (0-0). L’important est bien sûr ailleurs, après quatre saisons en J2 le seul club de l’île nordique d’Hokkaido retrouve le plus haut niveau de la J League. Et même si la fin de saison fut assez pénible ce titre de champion n’est tout de même pas volé !

Le net ralentissement de Sapporo dans le sprint final est donc sans conséquences, mais il aura permis tous les espoirs aux deux poursuivants. Au final Shimizu S.Pulse et Matsumoto Yamaga (deux relégués de J1) ne finissent donc la saison qu’à un seul point de Sapporo après leurs ultimes victoires à Tokushima (1-2) et face à Yokohama FC (3-2). A ce petit jeu du chat et de la souris c’est bien Matsumoto qui est le dindon de la farce. Puisqu’avec une moins bonne différence de buts que Shimizu c’est eux qui finissent troisièmes et qui laissent Shimizu prendre l’autre place directe pour la J League 1 !

j22222
Vous avez dit serré ?

Des Play-offs plutôt ouverts

C’est donc Matsumoto qui va devoir se coller l’épreuve des Play-offs de promotion. Le programme est simple : quatre équipes vont s’affronter pour la dernière place de J1. Matsumoto Yamaga recevra donc Fagiano Okayama tandis que le Cerezo Osaka accueillera Kyoto Sanga dans un très intéressant derby du Kansai ! Ces deux affiches sont prévues dès dimanche prochain.

Les règles des Play-offs sont quant à elles très spéciales. Les « demi-finales » se jouent sur un seul match et surtout les équipes qui reçoivent n’ont besoin que d’un match nul pour être déclarées vainqueur ! Sensée récompenser les équipes les mieux placées au classement, cette règle le fait toutefois beaucoup trop au gout de nombre d’observateurs…

La finale se jouera elle sur terrain neutre, la règle du match nul « vainqueur » pour le mieux placé s’appliquant également. Pour rappel l’an passé, la finale Avispa Fukuoka – Cerezo Osaka avait accouché d’un 1-1, envoyant Fukuoka en J1. Cette saison c’est bien Matsumoto et sa défense de fer qui part favori, surtout avec les avantages du mieux classé… Néanmoins cette équipe impressionne bien moins que Shimizu qui aurait fait un vrai carnage dans ces Play-offs. Qui sait si les trois autres larrons pourront en profiter.

La catastrophe pour Kitakyushu, Oita Trinita de retour

oita

Enfin en bas de classement, le 0-0 obtenu par Zweigen Kanazawa à Sapporo prends une toute autre importance ! Il leur permet de sauver (provisoirement?) leur tête en laissant la dernière place au Giravanz Kitakyushu, synonyme de relégation. Battus 3-0 à Yamagata, les rouge & jaune devront inaugurer leur tout nouveau stade en J League 3 …

Si un club de Kyushu descend, un autre le remplace en J2 ! Oita Trinita a en effet assuré sa remontée en J2 après une victoire à Tottori. Du coup le club de Tochigi termine deuxième et devra disputer le Play-off de promotion/relégation face au Zweigen Kanazawa pour tenter également de remonter ! Là les règles sont plus simples : match aller-retour et J2 pour le vainqueur. Première joute dans une semaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.