sam. Déc 5th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

MLS – Week 8: Première pour Montréal et San José

4 min read

Salut, toi. C’est moi, la MLS. Excuse-moi de ne pas être venue la semaine dernière. Je t’ai manqué ? Ne t’inquiète pas, je reviens…
– Tu vas arrêter de parler, oui ? C’est à moi de raconter ton histoire.

mls1
Non, mec, poser la main sur une épaule ne suffit pas pour l’arrêter. Tu joues au football, pas au loup.

Et dans toutes les histoires, il y a un commencement. Celui de la saison 2014 de l’Impact de Montréal s’est déroulé ce samedi 26 Avril. Sous la pluie, les Québécois ont remporté leur première victoire grâce à un but de Felipe (1-0). Fait intéressant, c’était contre ce même adversaire, le Philadelphia Union, que l’Impact avait glané son premier point quelques semaines plus tôt. Un point, c’est ce que les deux équipes s’affrontant à Boston ont failli obtenir. Toujours poussif, le New England Revolution a attendu les arrêts de jeu pour vaincre le Sporting Kansas City (2-0). Parmi les buteurs, on retrouve un certain Teal Bunbury, champion 2013 avec le SKC.

Les New York Red Bulls ont connu des fortunes diverses lors de leurs deux rencontres de la semaine. Lors du mid-week game, un triplé de Bradley Wright-Phillips leur a permis d’écraser le Houston Dynamo (4-0). Samedi, sur la pelouse du Columbus Crew, le même Anglais a répondu au but d’Higuain (1-1). Pour autant, le résultat ne fut pas le même mais New York a quand même pu empocher quatre points en une semaine. De son côté, D.C United a égalé son nombre de victoires 2013, qui était de trois. Pourtant, c’est lors de son septième match que la franchise de la capitale a atteint cette unité cette année, preuve que le processus de reconstruction (seulement trois titulaires étaient là en 2013 !) réussit plus vite que prévu. Ce sont d’ailleurs des recrues (Espindola, Franklin et Boswell) qui ont inscrit les quatre buts des hommes de Ben Olsen face à un FC Dallas qui avait pourtant ouvert le score (4-1).

Mls2
Djalo fête son but. Les supporters de Benfica et de Toulouse crient au fake.

Malgré cette défaite, les Texans sont toujours bien placés au classement de la Conférence Ouest. Cependant, ils sont désormais à égalité de points avec les Seattle Sounders. Dans une forme étincelante, ces derniers ont pulvérisé les Colorado Rapids (4-1). Clint Dempsey et Obafemi Martins ont une nouvelle fois montré que la force de frappe de Seattle était peut-être la plus impressionnante de la ligue. Le Real Salt Lake (dont « les actions peuvent être aussi belles que Robin Scherbatsky » selon le commentateur Brian Dunseth, visiblement fan de la brune de How I Met Your Mother) aurait également pu plafonner à seize points. Néanmoins, les Vancouver Whitecaps en ont décidé autrement. Grâce à deux buts tardifs, les Canadiens ont réussi à arracher le nul en Utah après avoir été dominés (2-2).

Dans le « derby des franchises californiennes qui n’intéressent pas les Européens », les San Jose Earthquakes ont décroché leur première victoire de la saison devant les Chivas USA (1-0). C’est le premier but du Portugais Yannick Djalo (coucou les Toulousains) qui a annoncé la bonne nouvelle aux Quakes. Désormais, deux équipes restent sans la moindre victoire, le Chicago Fire (qui a cependant récolté six nuls en sept rencontres jouées) et les Portland Timbers. Ces derniers ont joué cette semaine, à la différence de la franchise de l’Illinois. Au final, Portland a obtenu un nul sur la pelouse du Houston Dynamo (1-1). Cette incapacité des Timbers à gagner après huit rencontres est une véritable surprise, eux qui étaient annoncés comme de grands outsiders en début de saison, et pourrait devenir inquiétante. Même s’il reste 26 matchs à jouer, il faudra se dépêcher à gagner. Pour éviter la place du con qu’il y a dans toutes les histoires.

Résultats:

New York Red Bulls 4-0 Houston Dynamo
Seattle Sounders FC 4-1 Colorado Rapids
Impact de Montréal 1-0 Philadelphia Union
D.C. United 4-1 FC Dallas
Columbus Crew 1-1 New York Red Bulls
New England Revolution 2-0 Sporting Kansas City
Real Salt Lake 2-2 Vancouver Whitecaps
San Jose Earthquakes 1-0 Chivas USA
Houston Dynamo 1-1 Portland Timbers.

Exempts: Chicago Fire, Los Angeles Galaxy, Toronto FC.

 

FatVince.

Source photos: Réseau MLSsoccer.com

1 thought on “MLS – Week 8: Première pour Montréal et San José

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.