ven. Jan 24th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Trophées TLMSF 2014 : les lauréats

3 min read

Vous avez été plus de 4,5 millions d’internautes à voter pour cette édition 2014 des trophées TLMSF. Soit près du double de l’année dernière. Et vous n’avez pas (toujours) été d’accord.tropheestlmsf

Trophée “Le lobby LGBT (Lannoy-Gautier-Buquet-Thual) veut ma peau”

Il était le seul joueur nominé dans cette catégorie. Et il a écrasé la concurrence. Je parle bien entendu de Clément Grenier, avec son « Ce ne sont pas des lunettes qu’il lui faut mais un labrador” balancé sur Monsieur Buquet après le derby perdu à Gerland. Le boyfriend de Yoann Gourcuff, qui a lui bien moins de succès avec les chiens, obtient pas moins de 61% des voix, de quoi préparer dans d’excellentes conditions le Mondial brésilien.

Derrière lui (pour une fois, c’est pas Yoann) : Pascal Dupraz (23%), René Girard (9%) et Michel Der Zakarian (9%)

 

Trophée du club dont quelqu’un a dit en aout “Avec un tel recrutement, ils peuvent viser l’Europe !” et qui s’est bien ramassé

A JAMAIS LES PREMIERS. On ne va pas charrier sur la saison de l’OM (0 points) et sur son niveau de jeu (Benoit Cheyrou), puisque le club phocéen s’impose dans cette catégorie en trustant pas moins de 46% des suffrages.

Derrière : le club qui même chez nous perd en finale, le Stade Rennais (25%),  Ajaccio (16%) et Bastia (13%)

 

Trophée de la plus belle hype de la saison

Il n’y a pas eu photo non plus. Le Sochaux d’Hervé Renard aurait pu faire du hashtag #EvianEnL2 une réalité, tout ça pour se faire fesser à domicile par des mecs qui jouent en rose et sont coachés par le Fred Antonetti du pauvre. Un
trophée TLMSF en digne de consolation obtenu avec 49% des voix, soit autant de jours que sa hype a duré.

Derrière lui : le FC Nantes européen (21%), l’arrivée de Bielsa à Marseille (19%) et le recrutement du club qui échoue toujours sur la dernière marche, le Stade Rennais (12%)

 

Trophée du mec qui va faire plaisir à son club en revenant d’une saison en prêt plus que concluante

La concurrence aura été acharnée, puisque 3 des 4 nominés auront été à un moment ou un autre en tête des votes. Mais c’est finalement Gianni Bruno qui soulève le trophée après avoir fait la différence lors des derniers jours du scrutin. Le lillois, prêté cette saison à Bastia, qui obtient pas moins de 36% des voix. Le lobby belge a encore frappé.

Derrière lui : Jean Christophe « Liguedeux » Bahebeck (27%), Florian Raspentino (24%) et Gary Kagelmachin (14%)

 

Trophée du futur joueur de Newcastle

Ils sont deux à s’être battu dans un duel sans merci pour rejoindre l’ancien club de Fabrice Pancrate. Cabella ? Gomis ? Cabella ? Gomis ? C’est finalement le néo international à crête qui s’impose d’une courte tête. Avec 48% des votes, Rémy Cabella fait déjà l’unanimité chez nos lecteurs du nord de l’Angleterre. Mais attention, la concurrence de Gabriel Obertan s’annonce rude.

Derrière lui : Bafe Gomis (38%), Wahbi Khazri (7%) et Dédé Gignac (7% mais une voix de moins)

 

Trophée du problème d’élocution

Pareil. Deux candidats se sont tirés la bourre dans un trophée qui ferait pâlir d’envie Voltaire, Descartes ou Gregory Sertic.  Entre Pascal « de la Tourette » Dupraz et Geoffrey « un truc en plus » Joudren … Et le coach d’Evian prive finalement le MHSC d’un second trophée TLMSF en remportant le titre pour une seule voix ! Pascal Dupraz gagne donc avec tout juste 33% des votes, et cela sans décision arbitrale litigieuse.

Derrière lui : Geoffrey Jourdren (32%), Lucas Moura (19%) et l’IMMENSE VALERE GERMAIN (15%, dont environ 14% grâce à l’organisateur de ces trophées)

 

Trophée d’honneur « Chris Gadi »

Ce trophée changera de nom la saison prochaine, puisque Gadi n’est pas parvenu à s’imposer. Comme avec les trophées UNFP, Paris remporte la mise grâce aux 37% de Neeskens Kebano, perdu de vu, sauf pour les fans de Charleroi. On va donc pas te parler de sa saison, puisqu’on l’a pas suivi. Ah si, son gardien en Belgique s’appelle Parfait Mandanda. Mais bravo à lui quand même.

Derrière lui : Chris Gadi qui perd un trophée malgré l’aura du championnat bulgare (31%), Hadi Sacko (16%) et Harry Novillo, sans club depuis son départ de Mons (16%, mais un vote de moins)

 

37 thoughts on “Trophées TLMSF 2014 : les lauréats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.